Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

jeudi, novembre 11, 2010

Fleurs et fusils

Deux regards sur la guerre, tous deux inspirés, pour leur forme, des Béatitudes :



 

Heureux ceux qui sont morts pour la terre charnelle,/
Mais pourvu que ce fût dans une juste guerre./
Heureux ceux qui sont morts pour quatre coins de terre./
Heureux ceux qui sont morts d’une mort solennelle./


 Heureux ceux qui sont morts dans les grandes batailles/
Couchées dessus le sol à la face de Dieu./
Heureux ceux qui sont morts dans un dernier haut-lieu/
Parmi tout l’appareil des grandes funérailles./


 Heureux ceux qui sont morts pour des cités charnelles,/
Car elles sont le corps de la cité de Dieu./
Heureux ceux qui sont morts pour leur âtre et leur feu,/
Et les pauvres honneurs des maisons paternelles./


  Heureux ceux qui sont morts car ils sont retournés,/
Dans la première argile et la première terre./
Heureux ceux qui sont morts dans une juste guerre,/
Heureux les épis mûrs et les blés moissonnés./


Charles Péguy (1873-1914)


Fête foraine
 
Heureux comme la truite remontant le torrent

Heureux le coeur du monde
Sur son jet d'eau de sang
Heureux le limonaire
Hurlant dans la poussière
De sa voix de citron
Un refrain populaire
Sans rime ni raison
Heureux les amoureux
Sur les montagnes russes
Heureuse la fille rousse
Sur son cheval blanc
Heureux le garçon brun
Qui l'attend en souriant
Heureux cet homme en deuil
Debout dans sa nacelle
Heureuse la grosse dame
Avec son cerf-volant
Heureux le vieil idiot
Qui fracasse la vaisselle
Heureux dans son carrosse
Un tout petit enfant
Malheureux les conscrits
Devant le stand de tir
Visant le coeur du monde
Visant leur propre coeur
Visant le coeur du monde
En éclatant de rire. 
 
Jacques Prévert








9 commentaires:

  1. il y a des poêtes qui racontent des conneries !!

    RépondreSupprimer
  2. après avoir lu avec intérêt ton message sur les rencontres poétiques je continue avec ton message d'aujourd'hui : très beau tant par les images que le choix des poèmes qui vont avec.

    RépondreSupprimer
  3. Bergson: je ne te demanderai pas lequel des deux!

    RépondreSupprimer
  4. Une guerre est toujours désastreuse pout toute la monde et ne donne pas une solution. Les poèmes sont très beaux est aussi tristes pour les familles qui ont perdu leurs pères, frères et leurs fils.

    RépondreSupprimer
  5. *** J'ai enfin trouvé ton post concernant le 11 novembre et j'en suis heureuse parce qu'il est superbe. Merci Miss_Yves, se souvenir , c'est un devoir.
    BISOUS et bon vendredi à toi !!!! :o) ***

    RépondreSupprimer
  6. Allons Z'Enfants...
    Bon week end A +

    RépondreSupprimer
  7. Comment se fait-il que j'avais "zappé" ce beau billet!!!
    Un parallèle fort bien vu entre ces deux-là!

    RépondreSupprimer
  8. La vision de Péguy est controversée mais il a tout de même été moissonné à son tour en 1914. Un peu d'exaltation donne du courage...
    J'aime ton cadrage de la statue sur un champ de fleurs.

    RépondreSupprimer
  9. Certes, Cergie!
    En fait le "champ de fleurs" se réduisait à un petit massif décoratif cadré en contre-plongée pour l'effet voulu !

    RépondreSupprimer