Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

jeudi, novembre 11, 2010

D'un titre à l'autre - Prix Jean Follain 2010 de la ville de Saint-Lô

Tous les deux ans,ce prix récompense un manuscrit inédit de prose poétique


Samedi 6 novembre 2010
Pascale Navet, directrice de la médiathèque de Saint-lô a tout d'abord rendu  hommage à Arlette Albert -Birot, qui nous a quittés en juillet 2010.(lien vers Poezibao)

Généreuse et dynamique, cette grande dame au service de la poésie avait présidé le prix en 2000 et oeuvré pour qu'une  plaque  soit apposée sur la façade de la maison natale  de Jean Follain.
La "carte blanche"qu'elle avait organisée, en réunissant  spécialistes et amoureux de Follain, -parmi eux Georges- Emmanuel Clancier-est restée dans les mémoires de ceux qui ont eu le bonheur d'y participer.

Puis Sylvie Vauttier , présidente de l'association "lire à Saint-Lô"a rappelé les modalités du prix et ses différentes phases: cette année , 42 manuscrits, venus de la France entière ont été lus par plusieurs équipes de lecteurs qui en ont retenu neuf . Enfin, sous la présidence de Sylvestre Clancier, un jury populaire de neuf membres  a sélectionné le lauréat, au troisième tour.


Sous l'oeil rêveur de Jean Follain, Sylvestre Clancier fait l'éloge du recueil sélectionné:
Une ombre au tableau, (déjà ) publié à l'Atelier du Grand TETRAS
écrit par Bruno Berchoud
(Ci-dessous, photos du lauréat )


Le titre initial "Presqu'il " -qui comportait un jeu de mots- a été modifié, l'ouvrage ayant trouvé éditeur entre l'envoi du manuscrit et la proclamation des résultats- cas de figure inhabituel.
Demeure , dans son écriture, le jeu  subtil entre "je" et "il".



Lecture, par les "Haut-parleurs" d'un choix de textes de ce recueil.
 
Auparavant, un chaleureux  hommage avait  été  rendu par Janine Mesnildrey à Charles le Quintrec, disparu à l'âge de 82 ans. Ce poète et romancier breton avait  marqué de  sa forte personnalité, la présidence du prix en 1997.





2 commentaires:

  1. *** Très très intéressant et en plus on a les images ! :o) Merci beaucoup Miss_Yves ! :o) GROSSES BISES !!! :o) ***

    RépondreSupprimer
  2. Dommage pour le titre j'aurais bien aimé "Presqu'il", plus original!
    Peux-tu nous citer les autres prix jusqu'au 5ième par exemple?
    Merci de ta participation au jeu des 15, un seul en commun mais j'aurais pu mettre les tiens à la suite, sauf les deux ou trois que je n'ai pas encore lu!
    En tout cas je note celui que tu nous présentes aujourd'hui.
    Bonne journée!

    RépondreSupprimer