Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

dimanche, novembre 28, 2010

Musiques au musée (8/8)


Chaînes chantantes au musée des Beaux-Arts.

La Basse Note : un très  bel ensemble (d'Ile-et-Vilaine) pour un  superbe  répertoire Renaissance:
mérite une note élevée!

......................................................................................................      ........................................................


Le principe des "chaînes chantantes "est d'offrir au public des mini  concerts gratuits , du samedi au lundi  de 14h à 18h dans les  différents lieux de la ville où se tient le festival Polyfollia..
S'y produisent à tour de rôle , différentes  chorales d'amateurs, dont certaines ( semi-professionnelles ? ) d'un excellent niveau.
Comme ces spectacles sont très appréciés , le bouche à oreille fonctionne : aucun des groupes n'a fait tapisserie!...................................................................................................................................................................
Ces chanteuses ne semblent-elles pas faire partie du  magnifique décor du 
Moulin de Charenton ?(Aubusson, XVIII ème siècle)




Venu de l'Ain, le quatuor vocal Quatr'ain , ne manque ni d'air(s) , ni d'humour :
en témoigne son adaptation de "La chasse à la baleine" de Prévert, façon opéra bouffe .

C'était sympathique de faire chanter au public le refrain de" Douce France"!

14 commentaires:

  1. Ca a l'air d'être une manifestation très agréable... Et tu l'as superbement photographiée ! Merci de l'avoir partagée...

    RépondreSupprimer
  2. Merci, Tsuki, j'ai vu ta série...renversante sur l'arc en-ciel!

    RépondreSupprimer
  3. et tu chantes chantes chantes...

    RépondreSupprimer
  4. oui tes photos sont tout simplement magnifiques : ces deux femmes intégrées dans la tapisserie; l'air serein des gens qui chantent...

    RépondreSupprimer
  5. Superbe ta photo des deux chanteuses avec une tapisserie d'Aubusson comme décor, elles se fondent littéralement dedans!
    Ce devait être un beau spectacle!

    RépondreSupprimer
  6. I love the way the directors muffler echoed the colors the ensemble was wearing!

    RépondreSupprimer
  7. *** J'aime ce post !!! de belles photos qui nous font participer nous aussi un peu !!!! Merci et GROS BISOUS à toi Miss_Yves !!! :o) ***

    RépondreSupprimer
  8. Vous n'avez du que bien vous amusez avec de la musique au musée...lol (oui c'est nul, je n'ai pu résister).
    Plus sérieux cela a du être très sympa!
    Bonne journée A +

    RépondreSupprimer
  9. Pas du tout nul, Daniel, chez Madeleine.

    RépondreSupprimer
  10. Ah! Tu flatte mon ego!!!!lol
    Info sur l'image:
    Photo prise le matin avec le soleil levant qui donne cette couleur chaude, par contres les roches au second plan sont bien rouge (d'où le nom), ici nous les voyons plutôt marron. Pas facile de capter une couleur qui soit le reflet de la réalité, c'est jute la perception à un moment donnée...

    RépondreSupprimer
  11. L'autre jour, pour les voeux de l'assoce de mon mari il a été pris une photo dans une des Grandes Serres du Jardin des Plantes à Paris. En réalité elle a été prise devant. Le photographe avait donné la consigne de se mettre en pastel en haut (la maquettiste en fait). Un des membres a fait sa mauvaise tête et a voulu garder son pull rayé. Il va dénoter.
    Ces deux groupes habillés différemment, l'un jouant la tenue camouflage et l'autre l'unité dans la variété de l'uni, me fait penser à l'architecture et sa façon d'intégrer le moderne ou la rénovation dans l'ancien. Mais ce serait une trop longue histoire et je m'en voudrais de t'importuner avec trop de disgression !
    :)

    RépondreSupprimer
  12. Cergie, tes digressions ne m'importunent jamais.
    J'y réponds souvent plus tard ,question de temps, mais au moins, la réflexion mûrit et ce n'est pas plus mal!

    Tu me rappelles un collègue , assez original,qui estimait que les digressions étaient parfois aussi intéressantes, sinon plus que le sujet à traiter. (cf.Proust)A l'oral, il ouvrait souvent des parenthèses qu'il ne fermait pas toujours .Qu'importe!

    Tu peux donc ajouter tes digressions sur l'architecture, je les lirai avec plaisir (un peu plus tard)


    Ton laconique "Il va détoner" m'amuse!

    RépondreSupprimer
  13. Rapidement : un immeuble tout en verre qui ne se voit pas, même des oiseaux ? Un immeuble en miroir qui renvoit le ciel ? Un autre bleu qui ne se cache que les jours de beau temps, un gris qui se dissimule sous la pluie ?
    Ou une pyramide au coeur du Louvre...

    RépondreSupprimer
  14. Cergie,merci pour ta digression...sur la Pyramide du Louvre

    RépondreSupprimer