Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

dimanche, décembre 26, 2010

En roue libre

Une fois les lumières éteintes
Et les portes fermées
S'amusent-ils enfin,
les jouets de Noël ?

10 commentaires:

  1. *** J'ai comme l'impression qu'il y en a qui s'amusent bien quand on a le dos tourné ! ;o) ces jouets s'en donnent à cœur joie on dirait ! :o)
    BISES à toi Miss_Yves et merci pour cette publication qui est, on ne peut +, d'actualité ! :o) ***

    RépondreSupprimer
  2. Pour promener Nounours et son ami Pluto j'ai eu une auto, bien sûr ce n'est pas l'"americaine" qui faisait tant envie à ma mamie quand elle était plus jeune, mais celle-là me convient bien, merci père noël!!!
    Bonne journée au futur fangio et à sa famille.

    RépondreSupprimer
  3. Mais bien sur. Rien n'est plus sur!
    "Le monde des grands est trop petit
    Manque de pot manque de poésie
    Trop étriqué trop riquiqui
    Le monde des grands est trop petit.
    "Le soldat rose" Louis Chedid

    RépondreSupprimer
  4. Et nos petits ? Que font-ils lorsque nous ne les regardons pas (ce qui ne risque pas d'arriver : tous les yeux sont braqués sur eux) ?
    Ambre a reçu un vélo de bois qui n'a pas de pédale ; dans un premier temps c'est un tricycle.

    RépondreSupprimer
  5. Your words and picture make me smile.

    RépondreSupprimer
  6. Mais bien sûr qu'ils s'amusent! Ils ne sont pas encore grands.

    RépondreSupprimer
  7. C'est ce qui manque au tricycle-vélo d'Ambre : le porte bagage
    Marguerite-marie me rappelle cette pub que nous entendions en Côte d'Ivoire :
    "Pour promener Yao
    Kofi et puis Kouadio
    J'ai acheté une auto
    C'est une Renault"

    RépondreSupprimer
  8. super mimi cette photo

    RépondreSupprimer
  9. On peut se demander si les jouets ont une autre vie ???
    Un brin de mélancolie ? Les lendemains de fêtes sont toujours un peu particuliers...

    RépondreSupprimer
  10. Enitram, pas de mélancolie, juste des souvenirs de "l'enfant et les sortilèges" et d'un vieux film :"la révolte des joujoux"

    RépondreSupprimer