Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

mardi, février 08, 2011

Bivouac, Elisabeth Querbes (2/3)


Impressions d'un voyage immobile:


Mouvement /immobilité
Passage et pause
Masculin / Féminité

Désert immense/espace intime
Aridité et senteurs
Matériaux pauvres et raffinés
Symétrie et déséquilibre


Bleu décliné sur différents tons:
Indigo, celui des Touaregs ?
Bleu de Chine
Bleu clair d'un pull devenu baluchon
Monde des Mongols et celui des lapons

Branches mises à nu
De leur écorce
Dépiautées
Ligaturées
Quelque chose du squelette se révèle
Tandis que les formes pleines
Rondes
Joufflues
Mafflues
Ventrues
Pansues
Laissent deviner des entrailles

Et ses ébauches de parapluies,
Des souvenirs d'Hokusaï ?






................................................................................................................................................................................
Il est question, dans la présentation faite par Elisabeth Querbes de son travail ,et de ce qui a pu l'influencer
du furoshiki (art  japonais de l'emballage )
Petit reportage  ici

12 commentaires:

  1. On se sent prêt pour l'expédition
    bonne journée

    RépondreSupprimer
  2. Je vais encore me faire attirer la foudre, mais ça sert à quoi, tout ça? Ok, une statue, un tableau sert à être beau, mais il faut quand même éviter d'attirer la poussière sur les œuvres en question, et là, je ne suis pas sûre que ça marche.

    RépondreSupprimer
  3. En visitant l'Habitation Clement en Martinique il y avait de l'art, (soit-disant) : des trucs et des machins posés à même me sol, Je ne me rappelle plus du nom de cette oeuvre qui ne ressemblait à rien. Là, cela ressemble quand même à un bivouac. J'aime bien tous ces ton de bleu.

    RépondreSupprimer
  4. Hpy: aucune foudre!(en tout cas de ma part)
    L'installation est faite pour être installée différemment selon différents lieux, et plus pour faire réfléchir que pour décorer.
    D'ailleurs n'est pas sûr que les tableaux dits"classiques" que nous connaissons aient eu initialement une fonction décorative.

    RépondreSupprimer
  5. moi j'aime , je crois qu'on s'habitue et c'est vrai que l'évocation de l'évasion passée ou à venir est claire et la recherche des couleurs chaudes est sympa. ces installations ne sont pas pour nos maisons mais pour des endroits d'expositions.

    RépondreSupprimer
  6. Un voyage immobile, cela me plait....
    Merci pour "furoshiki" ; souvent le contenant vaut mieux que le contenu ou du moins le valorise...

    RépondreSupprimer
  7. Cergie: dans ce reportage, certains carrés de tissu sont si beaux que l"'on hésiterait à y mettre de vulgaires légumes!

    RépondreSupprimer
  8. Inscrutable -- to me, at least.

    RépondreSupprimer
  9. ✿ ✿ ✿ En ce jeudi matin je passe te souhaiter une agréable journée Miss_Yves ! :o) GROSSES BISES ! ✿ ✿ ✿

    RépondreSupprimer
  10. Inscrutable
    En Français:
    Qui ne peut être scruté. "Ce qui est, dit saint Augustin, plus inscrutable que quand il [Dieu] envoie, en cette vie, des maux aux gens de bien et des biens temporels aux méchants". [Nicole, Essais, t. IV, p. 132, dans POUGENS]

    RépondreSupprimer
  11. Inscrutable En Anglais:
    –adjective
    1.
    incapable of being investigated, analyzed, or scrutinized; impenetrable.
    2.
    not easily understood; mysterious; unfathomable: an inscrutable smile.
    3.
    incapable of being seen through physically; physically impenetrable: the inscrutable depths of the ocean.

    RépondreSupprimer
  12. Bon je ne vais pas me repeter par rapport au poste precedent... mais en essayant d'etre indulgente, j'y vois peut-etre une facon d'etudier les materiaux et les couleurs, pourquoi pas?

    RépondreSupprimer