Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

mercredi, novembre 02, 2011

Vanité- Promenade à Montfort-L'Amaury

"Vous qui ici passez, Priez Dieu pour les trépassez.
 Ce que vous êtes, ils ont étez, 
Ce que sont un jour serez."




Sur la porte d'entrée de style gothique flamboyant de l'ancien charnier est  gravé à droite, l'avertissement au visiteur noté ci-dessus.


Le cimetière est encadré de galeries en arcades, qui recevaient, selon l'usage médiéval, les ossements quand le cimetière était plein .
Une magnifique charpente en forme de carène renversée recouvre ces galeries, datant du XVI et du XVII ème siècle.

Galerie Est:
"Chaque galerie possède une chapelle en saillie ,occupée par les familles des notables de la ville"indique le site ci-dessous où l'on peut voir , sur l'un des piliers de l'arcade sud une  décoration d'oves et de crânes et  entrevoir un crâne   nous invitant à  la méditation .... C'est peut-être celui qui inspira à Scribe son opéra Robert Le Diable ?



-Stèles du XIXe siècle, certaines datant du Premier Empire, adossées à  l'enceinte des anciens charniers .

A partir des galeries s'étage en terrasses le cimetière, les terrasses supérieures étant les plus récentes .
Dans le lointain se dressent des ruines:
- le  donjon du XI ème siècle dont il ne reste que deux pans de muraille,
- une tourelle  faite de brique et de pierres, vestige du château élevé par Anne de Bretagne.

Dans cette petite ville pentue  aux  étroites rues  anciennes  fut tourné le film d'Henri -Georges Clouzot,  le  Corbeau ,sorti en 1943.


Buste de Maurice  Ravel par Jean-Miguel Merlet.
Hommage au compositeur (inhumé avec ses parents et son frère  au cimetière de Levallois -Perret), ayant habité Montfort- L'Amaury de 1921à 1937-année de sa mort.
C'est là qu'il  composa ses oeuvres les plus connues: L'Enfant et les sortilèges, sur un livret de Colette et le célébrissime Boléro .  
Sa maison exiguë, acquise par lui  dès 1920,  nommée le Belvédère,  se visite, tout comme  le minuscule jardin Zen de 300 mètres carrés, replanté dans l'esprit japonais, cher à l'artiste.
Le Guide Vert souligne que "les pièces étroites ont gardé leur décor, souvent peint par le maître dans des tons étrangement funèbres" (P.278) Faut-il y voir l'influence de la proximité du charnier ?

Comme dans une danse macabre, les ombres des seigneurs de Montfort, Simon en tête, les anonymes et les personnalités du cimetière,  les inconnus du charnier nous invitent à méditer cette phrase de l'Ecclésiaste: "Vanité des Vanités, tout est vanité"
.................................................................................................................................................................
Sources :
 Guide Michelin 2000
et http://www.landrucimetieres.fr/spip/spip.php?article1447

Ce site très intéressant  présente de façon  détaillée le   cimetière de Montfort-L'Amaury où reposent de nombreuses célébrités.
..................................................................................................................................................................

13 commentaires:

  1. Montfort l'Amaury, dans le 78 près de Rambouillet... tu ne me fais pas voyager loin de chez moi cependant tu me fais découvrir.
    Un charnier, était-ce usuel ? On ne fait plus de fosse commune de nos jours, on incinère aux frais des familles lorsqu'on les retrouve.
    J'ai vu "le corbeau" ; prémonitoire / l'affaire qui s'est passée dans les Vosges. De Clouzot j'ai été très impressionnée par "les Diaboliques", la scène de la baignoire.
    Mon fils a joué la parie tuba de "l'Enfant et les sortilèges" de Ravel. Celui-ci avait une atteinte au cerveau / la musique ; je ne me souviens plus laquelle...

    RépondreSupprimer
  2. A partir de 1933 ne pouvait plus écrire la musique car difficultés / l'écriture.
    (Source : Wikipékia)

    RépondreSupprimer
  3. Impossible de passer par Montfort sans visiter ce lieux que tu nous presante très bien.
    La restauration des lieux est assez bien réussie, j'ai le souvenir d'une époque où plein de cranes étaient enchâssés dans les piliers ils ont quasiment tous disparu.
    J'aime bien la maxime que j'ai retrouvé gravée(à la preniere personne) sur une tombe dans le limousin.
    On aperçoit très bien la tour octognone sur une de tes photos.
    Que la visite continue.
    A +
    :))

    RépondreSupprimer
  4. Ceci me rappelle que j'ai vu un panneau mentionnant un charnier pas très loin d'ici, et qu'il faut que j'y retourne un jour pour voir de quoi il s'agit.

    RépondreSupprimer
  5. C'est beau tout cela, mais comme c'est triste et macabre, mais intéressant.
    Très beau les vitraux de l'Eglise Saint-Pierre.

    RépondreSupprimer
  6. Cergie, mêmes impressions que toi sur les films de Clouzot, particulièrement "les Diaboliques"
    Daniel: sans vouloir donner dans le morbide, cette présence des crânes de style très baroque devait donner encore plus de force au lieu!

    RépondreSupprimer
  7. Je viens de relire ton com sur mon précédent post sur ma rue.
    Rien que de revoir la porte cochère et la cour du 9, je suis toute émue. Je ne vais jamais à Paris sans aller dans cette rue.

    RépondreSupprimer
  8. Je viens de retourner sur le premier post "le neuf", je viens de lire tes coms. Je savais pour le film "Compartiment tueurs" mais pas pour "A bout de souffle".Devant le bel immeuble art déco des scènes du film, je crois que j'en ai parlé quelque part, "Viens voir Maman, Papa travaille".
    Elle n'a rien de terrible cette rue, mais je l'aime.

    RépondreSupprimer
  9. Une bonne mise en garde pour debuter...
    Montfort l'Amaury, il nous faudra aller voir tout ce dont tu parles. Quels tresors dans cette ville! Riche en Histoire et en histoires.
    Par contre j'ai vu "Diabolique" avec Adjani que j'avais aime a sa sortie... mais jamais "Les diaboliques."
    je me demande si ce sont les visiteuurs qui ont retire les cranes un par un?

    RépondreSupprimer
  10. Thérèse, tu fais de l'humour ...noir!

    RépondreSupprimer
  11. Tu m'as remis en mémoire Ravel à Montfort et les liens m'ont bien renseigné sur les sites à visiter et tes billets en sont une bonne illustration !

    RépondreSupprimer
  12. Hello, Miss_Yves.

    The graceful sense wraps your artworks.
    It's excellent and lovely...

    The season of colored leaves, heartwarming atmosphere.

    The traditional celebration, kimono infants.

    The prayer for all peace.

    Greetings.
    From Japan, ruma ❀

    RépondreSupprimer
  13. BIEN BELLES LES ARCADES ET LA CHARPENTE!!! les films morbides!! très peu pour moi! le réel me suffit!

    RépondreSupprimer