Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

mardi, septembre 18, 2012

Bancs publics et autres

Rustique 
(La Jaÿsina, Samoëns)


Bucolique 

Georges Segal (1924-2000)
Woman with Sunglasses on Park Bench
1983
Bronze Patiné
Coll. Fondat. Pierre Gianadda


Fantomatique




Gigantic!

13 commentaires:

  1. Un banc géant, quelle drôle d'idée !
    J'aime bien le premier, le naturel.

    RépondreSupprimer
  2. Le premier est tres original et j adore la femme assise au bord de l eau ;o)

    bonne journee !

    RépondreSupprimer
  3. Claude: je crois que cela fait partie des oeuvres contemporaines du par de l'abbaye à Taninges, mais je n'ai vu aucune référence.
    J'en avais mis une autre vue en bannière, face à la montagne, mais sans la présence humaine, on ne se rend pas compte de sa taille

    RépondreSupprimer
  4. Incroyable ces bancs :-)
    Bonne journée, Laure

    RépondreSupprimer
  5. j'adore ces bancs la femme assise, les 2 ombres photographiant et ce banc géant vert (comme le maïs!)
    superbe et ta bannière une merveille il faudra que tu m'expliques comment tu peux la faire aussi grande!

    RépondreSupprimer
  6. Bravo pour la nouvelle bannière et la suite de la visite !
    Merci aussi pour le poème ! Belle soirée Miss Yves !

    RépondreSupprimer
  7. Marguerite-Marie: j'en serais incapable, c'est automatique

    RépondreSupprimer
  8. *** Coucou Chère Miss_Yves ! :o)

    Il est ÉNORME ce banc (dernière photo) !!!

    Belle série de photos ! MAGNIFIQUE !

    J'aime aussi la nouvelle bannière !!!

    BISOUS de Bangkok ! :o) et bon mercredi ! :o) ***

    RépondreSupprimer
  9. Et pas même un petit tabouret ou une corde à grimper pour se mettre dans la peau d'un Lilliputien!
    C'est Neptune qui surveille ton blog de là-haut?
    Et ce fauteuil en coulée de lave!
    Les ombres bien sur ont ravi mes yeux et mon imagination.

    RépondreSupprimer
  10. C'est Georges Brassens, revu et corrigé aujourd'hui! MDR
    Une question c'est le banc qui est grand ou c'est l'homme qui est tout petit (tout est possible dans un monde parallèle)!
    Bonne journée A + :))

    RépondreSupprimer
  11. Daniel: c'est le banc qui est énorme, comme disent Néfertiti et Nancy.
    Thérèse, oui,en quelque sorte, au fond de la " fontaine Ondine"dessinée par un artiste Suisse, fondation Pierre Gianadda, Hans Erni

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Hans_Erni

    RépondreSupprimer
  12. Je suis déçu, j'ai bien cru que c’était l'homme qui était tout petit...
    A + :))

    RépondreSupprimer
  13. Sympas tous ces bancs tous autant qu'ils sont, petits ou grands....
    J'ai vu des bancs pour deux (si on se serre) dans des parcs de jeux au jardin des Halles à Paris.

    RépondreSupprimer