Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

lundi, avril 29, 2013

Ravenelle

Le poète est comme la giroflée qui s’attache, frêle et odorante, au granit, et demande moins de terre que de soleil. 
Aloysius Bertrand, Gaspard de la Nuit, 1842


                                           
 Nous avons dans les failles de nos murailles la giroflée dont on assure qu'elle symbolise la fidélité, le muflier qui, à cause de sa lèvre en avant, est réputé présomptueux.
 Maurice Bedel, Le mariage des couleurs 1951, I,2

                   ...............................................................................................................................
        
                 

11 commentaires:

  1. ♡✿♡ ♡✿♡ ♡✿♡
    Coucou chère Miss_Yves ! :o)

    Ta jolie photo me rappelle la giroflée ravenelle que j'avais dans mon jardin en Normandie ... d'année en année elle prospérait et se replantait au vent toute seule.
    Ça sent bon la giroflée ravenelle ! hum !
    Ta photo est BELLE !

    Bon début de semaine à toi Miss_Yves et
    GROSSES BISES de Thaïlande
    ♡✿♡ ♡✿♡ ♡✿♡

    RépondreSupprimer
  2. Nancy: celle-ci aussi se replante toute seule!

    RépondreSupprimer
  3. La giroflee semble donc une fleur a toute epreuve!

    RépondreSupprimer
  4. Les miennes ont refait leur apparition cette année, Elles sont variées, du plus foncé au plus clair.
    J'aime bien cette fleur et leur parfum.

    RépondreSupprimer
  5. Les couleurs de cette giroflée sont pour moi celles de l'œillet d'Inde qui figurait dans les plates-bande du jardin de mon enfance.
    C'est te dire si elle me plaisent. Dommage que son parfum ne passe pas avec les pixels :)

    RépondreSupprimer
  6. Quand j'entends ravenelle, je pense de suite à la poétesse née dans la Manche, et j'ai été institutrice à l'école Marie Ravenel...

    "C'est un pli verdoyant pris entre deux hauteurs,
    Tout parsemé d'attraits, de coups d'œil enchanteurs.
    Son gai sentier, bordé de bruyère et de mousse,
    A côté des prés verts, s'allonge en pente douce.
    A plus d'une légende, aux récits d'anciens jours,
    Ses gorges, ses sommets ont prêté leurs contours.
    L'on y chemine, ému, de surprise en surprise;
    A chaque bout médite une modeste église."...

    RépondreSupprimer
  7. Merci Enitram pour cette belle poésie de la poétesse Marie Ravenelle, à laquelle moi aussi je pense, en entendant ce nom de fleur

    RépondreSupprimer
  8. http://fr.wikipedia.org/wiki/Marie_Ravenel

    RépondreSupprimer
  9. http://www.cotentin-tourisme.com/cotentin-tourisme-moulin-marie-ravenel.html

    RépondreSupprimer
  10. Les giroflées au parfum extraordinaire du jardin de ma maman!

    RépondreSupprimer
  11. J'aime beaucoup les giroflées dont je favorise la régénération spontanée par graines. Les premières que nous avons eues sont arrivées du jardin de la grand'mère de mon mari et ont failli disparaître. A présent j'en ai d'autres que j'ai semées et sont moins rustiques mais de couleurs variées.

    RépondreSupprimer