Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

mardi, mai 21, 2013

Un parfum d'Impressionnisme

Correspondances

La Nature est un temple où de vivants piliers
Laissent parfois sortir de confuses paroles ;
L’homme y passe à travers des forêts de symboles
Qui l’observent avec des regards familiers.

Comme de longs échos qui de loin se confondent
Dans une ténébreuse et profonde unité,
Vaste comme la nuit et comme la clarté,
Les parfums, les couleurs et les sons se répondent.

Il est des parfums frais comme des chairs d’enfants,
Doux comme les hautbois, verts comme les prairies,
— Et d’autres, corrompus, riches et triomphants,

Ayant l’expansion des choses infinies,
Comme l’ambre, le musc, le benjoin et l’encens,
Qui chantent les transports de l’esprit et des sens.

BaudelaireLes Fleurs du Mal, IV.



Le thème de l'exposition annuelle du  musée Christian Dior  à Granville se relie à l'événement 
de la saison 2013:
Normandie impressionniste.

Le nom de la villa," les Rhumbs " est un terme de marine issu du néerlandais, "ruim", espace ; il signifie : "quantité angulaire comprise entre deux des 32 divisions de la rose des vents" .


Dans le jardin du grand couturier, dessiné avec Madeleine, sa mère, un parcours olfactif a été mis en place pour rappeler les correspondances entre l'art et le parfum.

Chacune des dix bornes  reproduit un tableau impressionniste auquel est  associé un des parfums créés aujourd'hui par François Demachy.

Une analyse est faite du tableau et des correspondances olfactives  qu'un  diffuseur  permet au promeneur d'apprécier.






A l'instar des peintres impressionnistes qui , en Normandie, ont planté leur chevalet en plein air, Christian Dior, dans  cette ancienne maison familiale construite sur une falaise face à la mer s'est
 imprégné des éléments naturels:  ciel,  vent, sable,  embruns, végétaux  ...

Le jardin, élaboré avec sa mère été une source constante d'inspiration : la silhouette caractéristique  du "New look"n'évoque t-elle pas une corolle inversée sur une fine tige ? Les imprimés, les broderies, les couleurs des robes, foulards,  accessoires déclinent à l'infini les motifs floraux.


Les deux étages et le rez-de- chaussée du   musée mettent  brillamment en parallèle l'univers du grand couturier et celui des impressionnistes et l'art de la toilette, en associant   tableaux  et dessins (Monet, Renoir, Degas, Berthe Morisot) photos, collections  .
.........................................................................................................................................................


Mail art perso , lien ici
.......................................................................................................................................................
http://www.dior.com/magazine/fr_fr/News/Christian-Dior-couturier-impressionniste


8 commentaires:

  1. •✰ •✰ •✰ •✰ •✰ •✰
    Coucou chère Miss_Yves et merci pour ces belles photos de ce superbe endroit à Granville !!!!

    C'est un post que j'affectionne particulièrement !!! MERCI.

    GROS BISOUS et bon mardi !!!!! :)
    •✰ •✰ •✰ •✰ •✰ •✰

    RépondreSupprimer
  2. Une sorte de jardin des senteurs qu'il faudrait parcourir les yeux fermés, comme celui du musée Camille Pissarro, à Pontoise...

    RépondreSupprimer
  3. wouah!!! j'espère que tu auras eu le temps de respirer d'un rhumb à l'autre car trop de senteurs tuent la senteur.
    c'est une idée absolument géniale même si certains parfums de Dior m'entêtent, ses robes et autres vêtements souvent me plaisent

    RépondreSupprimer
  4. Quelle promenade plaisante ! J'aurais bien aimé t'accompagner !

    RépondreSupprimer
  5. C'est un endroit que j'aurais bien aimé visiter, en ta compagnie et celle de Fifi.
    Imposante la Cathédrale de Bayeux
    et j'aime bien les cartes envoyées par MM.

    RépondreSupprimer
  6. J'espère avoir le temps d'y aller un jour.

    RépondreSupprimer
  7. Pour une fois, dans ce jardin je pourrais dire "Dior j'adôre" :)

    En réalité c'est le poème de Baudelaire que j'adore

    Bonne journée Miss yves

    RépondreSupprimer
  8. Un bien bel endroit qui est toujours à la pointe de la mode !!!! J'irais...

    RépondreSupprimer