Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

vendredi, janvier 24, 2014

Pierres grises...

Pierres grises
des maisons du Cotentin , 
Grises, comme le ciel  d'hiver,
grises en toutes saisons


Petites pierres 
du souvenir

sur la tombe de Jacques  Prévert,
Et , de l'autre côté du muret,
Les vivants. dans leurs maisons, 
Regardant le vert
Fleurir à foison 
........................................
MissYves




.


"La vie est une cerise 


La mort est un noyau 

L'amour un cerisier. 

--- 

Mangez sur l'herbe 

Dépêchez-vous 

Un jour ou l'autre 

L'herbe mangera sur vous. "



Jacques Prévert





............................................................................................................................................................

A côté de son copain Trauner




...............................................................................................................................................................
Pour
Josette
qui a commenté ainsi le billet précédent:

"... je me souviens du cimetière où il repose et d'y avoir ajouter un cailloux. pas très loin il y a un hôtel tout au bord de l'eau où Prévert résidait avant la construction de la maison et sur le mur de la chambre qu'il occupait un poème est peint sur le mur "Vents et marées...).....................................................................................................................................................


   Sables mouvants 
Démons et merveilles 
Vents et marées 
Au loin déjà la mer s'est retirée 
Démons et merveilles 
Vents et marées 
Et toi 
Comme une algue doucement caressée par le vent 
Dans les sables du lit tu remues en rêvant 
Démons et merveilles 
Vents et marées 
Au loin déjà la mer s'est retirée 
Mais dans tes yeux entrouverts 
Deux petites vagues sont restées 
Démons et merveilles 
Vents et marées 
Deux petites vagues pour me noyer. 
...........................................................................................................................................................
Là, chanson interprétée par Cora Vaucaire 
et voici  un extrait du film, Les Visiteurs du soir 
Scène finale (le son est médiocre, malheureusement )






Autres articles personnels sur Prévert: cliquez sur les liens ci-dessous  portant ce nom
..................................................................................................................................................................

26 commentaires:

  1. ❀ Ö ❀ Ö ❀
    Comme je l'aime cette pierre grise du Cotentin !

    Le poème de Jacques Prévert est si vrai, il résume si bien la vie et la rapidité à laquelle elle passe.

    Vite ... je me dépêche !!! je préfère manger sur l'herbe ! LOL ;o)

    Merci pour ce partage.
    GROS BISOUS
    et bonne fin de semaine chère Miss_Yves !!!
    ❀ Ö ❀ Ö ❀

    RépondreSupprimer
  2. Je savais que je trouverais une "fan" de ces pierres grises!
    Merci, à toi aussi!

    RépondreSupprimer
  3. Coucou Miss Yves.
    Tu semble plus optimise que Prévert !
    (Enfin tout juste ..lol)
    Bon weekend.
    A + :o)

    RépondreSupprimer
  4. Coucou Miss_Yves merci pour ce billet je vois ma petite pierre ! je suis fan de Prévert
    belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ces précisions: j'ai ajouté le texte de ce poème, devenu chanson (voir lien) que l'on connaît plutôt sous le titre"Démons et Merveilles" et que l'on entend dans le célèbre film "Les Visiteurs du soir"

      Supprimer
  5. Un pèlerinage que je ne manque pas de faire quand nous allons là-haut...
    Et quand le soleil brille sur les ardoises qui viennent juste de se faire rincer...
    Les mots de Prévert me comblent...

    RépondreSupprimer
  6. Qui n'est pas fan de Prévert ?
    J'adorais apprendre ses textes à l'Ecole.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hum! J'en connais, qui le considèrent comme un poète mineur.

      Supprimer
  7. moi aussi j'aime ces pierres grises un rien mélancoliques mais si poétiques. Quant à Prévert j'aime son désordre ordonné montrant ses pensées et rêves foisonnant!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime ton expression "désordre ordonné "qui contredit ce que certains pensent de la poésie de Prévert, trop sentimentale et spontanée à leur gré

      Supprimer
  8. superbes liens... je ne ma lasse pas de ce film !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je m'en doutais! Tout comme moi.
      Il y a aussi un extrait /You tube de la dernière scène du film (je vais aussi le mettre)

      Supprimer
  9. comme on dit va falloir que j'y remonte il me manque la partie nord au printemps

    RépondreSupprimer
  10. Prévert le poète me fait penser à Doisneau le photographe : la même tendresse des êtres et de la vie.
    Ton poème "Petites pierres du souvenir" est comme une réponse à "La vie est comme une cerise"
    L'herbe verte de la tombe du poète fleurit à foison dans tous les coeurs des cancres, que nous sommes tous.

    RépondreSupprimer
  11. Quel plaisir d'entendre parler de Prévert dont je suis fan... et de découvrir tes photos. Chaque fois que je "monte" dans le Cotentin, je me promets une visite de sa maison et de son jardin mais chaque fois quelque chose vient m'en empêcher. Il faut absolument que je programme cette sortie. Prévert est très cher à mon coeur et son livre "Paroles" ne quitte pas ma table de chevet. Avec des mots simples il a toujours su dire beaucoup de choses....
    Bonne journée à toi Miss_Yves :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, à toi aussi!
      IL est vrai que monter dans le Cotentin, et jusqu'à Omonville-La -Petite, c'est le bout du monde...mais cela en vaut la peine !

      Supprimer
  12. Merci pour les merveilleux quatrains de Omar Khayyam !

    RépondreSupprimer
  13. ❀❀*❀❀
    Un petit coucou chez toi chère Miss_Yves
    GROS BISOUS !!!
    Bonne journée !
    ❀❀*❀❀

    RépondreSupprimer
  14. Très beau billet hivernal, Miss Yves !
    J'aime le merveilleuse mélancolie des "Sables mouvants", une mélancolie qui s'harmonise à ravir avec le gris de la maison de Prévert.
    Et "Démons et merveilles" est l'un des poème chantés que je préfère, telle La légende de la nonne.
    Quant à "Mangez sur l'herbe dépêchez-vous", j'y vois un condensé de "Mignonne, allons voir si la rose" ;-)

    RépondreSupprimer
  15. Déposer des pierres sur les tombes en guise d'hommage il me semble que c'est une tradition juive...
    La pierre grise me fait penser aux Brownstones qui sont des immeubles new yorkais construits en grés rouges

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Brownstone

    La tombe de JPrévert est intégrée dans un beau cadre, elle me rappelle un certains cimetière allemand au bord du lac de Constance, celui de Horn...

    RépondreSupprimer
  16. Les visiteurs déposent des petits cailloux par conformisme selon moi (sans chercher à savoir le pourquoi de ce rituel ni y adhérer) par opportunisme et manque d'anticipation, il y en a beaucoup aussi sur la tombe de Serge Gainsbourg mais d'aucuns lui amènent des choux ou des paquets de gitane (vides)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Possible...
      Pour être dans la logique de ce qui est déposé sur la tombe de Gainsbourg, les visiteurs devraient apporter des cocottes ou avions en papiers chers aux cancres !

      Supprimer
  17. Une fan des pierres grises mais de preference mouillees ou eclairees d'un rayon de soleil ou accompagnees de geraniums ou ... bref des pierres grises en bonne compagnie. Et lorsqu'il n'y a que des pierres grises alors un receuil de poesie de Prevert ferait l'affaire.

    RépondreSupprimer