Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

dimanche, février 16, 2014

Chagrin ?

Chat-gris-nez

............................





Les animaux ont des ennuis
......
Le pauvre crocodile n’a pas de C cédille
On a mouillé les L de la pauvre grenouille
Le poisson scie a des ennuis
Le poisson sole
Ça le désole

Mais tous les oiseaux ont des ailes
Même le vieil oiseau bleu
Même la grenouille verte
Elle a deux L avant l’E

Laissez les oiseaux à leur mère
Laissez les ruisseaux dans leur lit
Laissez les étoiles de mer
sortir si ça leur plaît la nuit
Laissez les p’tits enfants briser leur tirelire
Laissez passer le café si ça lui fait plaisir

La vieille armoire normande
Et la vache bretonne
Sont parties dans la lande en riant comme deux folles
Les petits veaux abandonnés
Pleurent comme des veaux abandonnés

Car les petits veaux n’ont pas d’ailes
Comme le vieil oiseau bleu
Ils ne possèdent à eux deux
Que quelques pattes et deux queues

Laissez les oiseaux à leur mère
Laissez les ruisseaux dans leur lit
Laissez les étoiles de mer
Sortir si ça leur plaît la nuit
Laissez les éléphants ne pas apprendre à lire
Laissez les hirondelles aller et revenir.


Jacques Prévert, Histoires





23 commentaires:

  1. Coucou Miss Yves
    Voici un texte dont je me délecte ...
    Très bon dimanche.
    A + :o)

    RépondreSupprimer
  2. joli reflet , contemplation et action ! bravo

    RépondreSupprimer
  3. Prévert à Omonville ça s'impose... j'aime tant ces poèmes... tu connais aussi "le gardien de phare"
    qui a inspiré un roman (les Déferlantes)
    bonne journée Miss_Yves

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, et je trouve l'idée géniale, mais le roman lui -même m'a déçue par rapport aux autres écrits de l'auteur.j'ai trouvé l'adaptation télévisée pas mal.

      Supprimer
  4. (•̃‿•̃)
    Oh !!! J'adore lire du Jacques Prévert sur ton blog chère Miss_Yves ! ❀

    Voilà une belle photo du chat ! MERCI beaucoup pour ce partage.

    Je t'envoie de GROS BISOUS d'Asie vers La Normandie ❀
    et bon dimanche ღ !!!!

    RépondreSupprimer
  5. Chagriné c'est pas sûr, il a plutôt l'air d'un sage, sage et attentif, qui se demande ce que fait cette dame à le zieuter comme cela :-)
    Ce qui est sûr c'est qu'il est bien encadré ! Mais je me demande bien dans quoi il s'est logé ?

    RépondreSupprimer
  6. Ah!ah! regarde attentivement, plus attentivement, Fifi , la niche improvisée de ce cha-ge d'un nouveau genre!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais te faire rire, on dirait le reflet d'une cabine téléphonique ? :-)

      Supprimer
    2. OK Réponse plus bas!

      Supprimer
    3. Et pourtant non!

      La description de Tilia est juste: "Assis sous une sellette, sur laquelle est posée une lampe dont le pied est entouré de tiges végétales en fer forgé portant des pendeloques en cristal, il observe..."

      Supprimer
    4. Le genre d'image mystérieuse qui prête à confusion qui prête à rire :-)

      Supprimer
    5. C'est tout le CHArme des reflets.

      Supprimer
  7. Le nez collé contre la vitre de la fenêtre, un chat pensif est posté derrière un canapé blanc cassé. Assis sous une sellette, sur laquelle est posée une lampe dont le pied est entouré de tiges végétales en fer forgé portant des pendeloques en cristal, il observe la rue.

    Dans le reflet de la vitre, on aperçoit une jeune femme portant manteau et casquette, occupée à photographier le chat. Derrière elle, une voiture vient de passer...

    Ce pourrait être un bon début pour une nouvelle, mais je suis bien trop paresseuse pour l'écrire :D

    Merci pour le poème vachement surréaliste signé Prévert !

    RépondreSupprimer
  8. Merci pour ce début prometteur!

    RépondreSupprimer
  9. Je me disais bien que c'était du Prévert, on reconnaît bien ses mots.
    Une semaine qui commence bien.
    J'adore ta photo.
    Tilia m’épatera toujours.
    Bonne journée !

    RépondreSupprimer
  10. Chat chat s'appelle un auto portrait

    RépondreSupprimer
  11. un chat hypnotiseur d'APN.... Il est dans sa guérite surveillant la rue et les intrus avec des objectifs indéterminés!

    RépondreSupprimer
  12. Un chat c'hamuse... sais-tu qu'il est le seul a avoir surement tout compris?
    Beaucoup de plaisir a decouvrir ce poeme.

    RépondreSupprimer
  13. C'est toi qui as eu du chagrin en voyant ce joli chat au masque noir...

    RépondreSupprimer
  14. C'est possible, Cergie...

    RépondreSupprimer
  15. Je me demande si Prévert à son pareil ???

    RépondreSupprimer