Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

samedi, avril 12, 2014

Pontécoulant

Louis-Gustave Le Doulcet de Pontécoulant (1764-1853)
parcourut l'Europe  très jeune.
Il rencontra Frédéric II à Posdam et la tsarine Catherine à Saint-Pétersbourg.

D'abord sous les ordres de Louis XV, puis officier de Louis XVI, il se rallia en 1789 aux idées de la Révolution.
Avocat et député du Tiers à la Convention du Calvados, il préconisa le  bannissement du roi au lieu de son exécution.
Sous la Terreur, il fut contraint de se réfugier en Suisse.
Une amie d'enfance, Marie (dite Charlotte) Corday demanda qu'il devînt son avocat devant le tribunal révolutionnaire.
Hélas, l'information lui parvint trop tard, et avant de mourir, sa compatriote, se croyant abandonnée,  lui en tint rigueur.

 Dans son exil, il rencontra le duc de Chartres, qui devait devenir le roi Louis-Philippe.


Après la mort de Robespierre, il revint en France pour assurer la charge de ses terres et, dans ce contexte,  fit la connaissance d'un jeune et brillant général: Bonaparte.


Louis-Gustave Le Doulcet de Pontécoulant gardera de hautes fonctions jusqu'à la Restauration.

21 commentaires:

  1. Coucou Miss Yves.
    "C'est la vie de château pourvu que cela dure"
    Nous faisaient on répéter à l'armée...
    Très bon weekend.
    A + :o)

    RépondreSupprimer
  2. Sublime domaine ! Et nickel chrome en plus !
    La première photo est top !
    Merci pour le court d'histoire.

    RépondreSupprimer
  3. La 1ère photo est absolument majestueuse, composition et couleurs la renforcent.

    RépondreSupprimer
  4. Je rejoins le commentaire de Claude ! bravo et merci

    RépondreSupprimer
  5. un chateau bien entretenue

    RépondreSupprimer
  6. Il n'y a pas beaucoup de fleurs !!!!

    RépondreSupprimer
  7. Une page d'histoire que tu nous offres là ! Coup de coeur pour tes deux premières images !

    RépondreSupprimer
  8. Printemps éblouissant de ta nouvelle bannière !

    Merci pour ta généreuse participation poétique !
    Bonne fin de semaine, Miss !

    RépondreSupprimer
  9. superbes photos, bâtisses sombres et majestueuses, environnement entretenu.
    Avec en plus un cours d'une histoire plutôt méconnue.

    RépondreSupprimer
  10. (^‿^)❀

    Bonjour et MERCI à toi chère Miss_Yves de me faire découvrir ce merveilleux endroit !
    C'est SUPERBE !

    Bon dimanche et GROS BISOUS d'Asie

    RépondreSupprimer
  11. J'aime beaucoup la première photo. Un bel endroit et un beau château. Ce monsieur a eu une vie pleine de rebondissements. Avec un tel nom de famille, c'est normal. Heureusement qu'il ne s'appelait pas Pétécoulant, cela aurait fait mauvaise façon. ;-)

    RépondreSupprimer
  12. Dede est remontee aujourd'hui... :-)
    Le jardinier de service avait bien tout prepare pour votre visite! Une residence secondaire! Un peu humide certainement mais quel beau morceau.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas une propriété privée: le domaine est géré par le Conseil général du Calvados

      Supprimer
  13. Non, non une residence secondaire (d'ete) pour la famille de Pontecoulant de l'epoque j'entendais. J'ai du visiter Pontecoulant avec mes parents mais je ne me souviens que du nom.

    RépondreSupprimer
  14. et maintenant une bannière pétante de printemps

    RépondreSupprimer
  15. Charlotte Corday n'était pas facile à défendre.... Quels destins à cette époque troublée !
    Le château semble posé dans un berceau ce gazon, le jardin n'a-t-il jamais été fait ou restauré ? Le cadre forestier semble assez ouvert....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout le domaine est géré par le conseil général du Calvados(château, parc, bois, ferme)

      Supprimer
  16. Tu es rentrée chez toi ? Pas trop fatiguée ? Depuis que nous avons rendu Monsieur O à ses parents, j'ai un gros rhume et suis assez KO.

    RépondreSupprimer
  17. j'aime ces châteaux un peu austères... avec une belle ligne...

    RépondreSupprimer
  18. Most attractive -- it looks, somehow, more livable than many chateaux .

    RépondreSupprimer