Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

samedi, mai 10, 2014

Croq'cheval: le retour! (2)

C'est mon dada!






Ces  chevaux -là qui n''ont rien de fringant!


Les   deux charmants poneys-mascottes.

Stéphanie Péricat demande à Crystal si son portrait lui convient
......................................................................................................................................................
Article personnel 2013  ici

34 commentaires:

  1. Coucou Miss Yves.
    Ni fringant, ni rétif !
    Le tapis rouge leurs est déroulé...
    Très bon weekend A + :o)

    RépondreSupprimer
  2. Les chevaux de bois sont les seuls que j'ai fréquentés...

    RépondreSupprimer
  3. Bel échange fondé par la tendresse et le talent !

    RépondreSupprimer
  4. J'aimerais être cheval dans ces conditions !
    Me rappelle une chanson de Jacques Brel :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah Oui!
      Ils sont chouchoutés.

      Supprimer
  5. il n'a pas si l'air aussi content que sur son image sur la barrière, sans doute ne se trouve pas assez avantagé comme souvent les gens regardant leur photo qui disent "décidément je ne suis pas photogénique!"
    j'ai vu dans certains magasins de photographes: "ici, photo d'identité qui vous ressemblent!"
    je me servais de cette phrase pour expliquer aux élèves les effets de la symétrie entre ce que nous voyons dans un miroir et ce que voit celui qui nous regarde.
    Cet établissement sera en activité ou un musée du cheval?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A l'inverse, une artiste m'avait conseillé de mettre mes peintures en face d'une glace pour en vérifier la symétrie.
      C'est le haras de Saint-lô, (en activité) ce n'est pas un musée.

      Supprimer
  6. La semaine prochaine je t'enverrai un échantillon de carte papier végétal fait par une copine.
    A la semaine prochaine, Miss !
    Passe un bon week-end !

    RépondreSupprimer
  7. Je n'ai pas eu la chance de rencontrer Stéphanie.
    Je ferai un petit échos à ton billet, bientôt, juste pour le plaisir des yeux !
    Belle soirée ! Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dommage!
      Quel jour es-tu passée? elle était sur place aujourd'hui

      Supprimer
  8. Quelle belle symphonie en rouge !

    RépondreSupprimer
  9. ✿•̃‿•̃✿

    Cette publication me plait bien !!!
    Et j'aime aussi la photo de ta bannière ! SUPERBE !

    Passe un excellent dimanche chère Miss_Yves !!!
    GROS BISOUS D'ASIE jusqu'à toi !!!

    RépondreSupprimer
  10. Je te comprends, ici ils sont en liberté...
    Biz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je les ai repérés et admirés, en liberté , sur ton blog, et lu les poèmes les célébrant

      Supprimer
  11. Je te comprends ici ils sont

    RépondreSupprimer
  12. j'avais oublié de te dire combien aussi est belle ta bannière!

    RépondreSupprimer
  13. Bien coquettes ces stalles au tapis rouge... Il est sûr que les résidents habituels en chocolat le valent bien...
    Curieux le dada qui fait la une de ce message, un joujou mais pour quel utilisation ?
    Le site de Stéphanie n'est pas aisé à la navigation, Crystal voit les oeuvres lui arriver sur un plateau.

    RépondreSupprimer
  14. J'ai relu Gaston Leroux "le mystère de la chambre jaune" récemment cela date vraiment. Je voulais relire "le parfum de la dame en noir" mais je ne l'ai pas retrouvé chez moi, ni à la bibliothèque, ni à l'emprunter pour le moment et je refuse de l'acheter.
    J'aime beaucoup Agatha Christie qui a évolué avec son temps sur une si longue période et qui manie la psychologie comme personne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai également beaucoup lu et aimé A Christie, mais je ne trouve pas que ses analyses psychologiques soient si justes que cela , car elles sont très forcées, en revanche elles servent très bien l'intrigue .
      Je ne sais plus quel critique, spécialiste du roman policier a écrit à son propos: "ce que l'on retient d'A . C. ce sont ses idées."Effectivement, une idée brillante ou tordue sous-tend l'énigme .
      Là où elle a vraiment renouvelé les conventions du genre policier et, au-delà, les conventions littéraires, c'est en faisant du narrateur du Meurtre de Roger Ackroyd le coupable, car, systématiquement le lecteur fait confiance à celui qui dit"Je"

      Supprimer
    2. Cela date, mais l'atmosphère désuète, pour moi en fait le charme.

      Ce sont des petites voitures à pédales pour enfants telles qu'on en trouvait dans les parcs des stations thermales

      Supprimer
    3. Et dans la veine du meurtre de Roger Ackroyd "La Nuit qui ne finit pas"
      On ne peut dire qu'Agatha Christie écrivait toujours le même roman

      http://fr.wikipedia.org/wiki/La_Nuit_qui_ne_finit_pas

      Il est un fait que Miss Marple tenait un peu de l'archiviste avec ces crimes qui lui en rappelaient toujours d'autres et des caractères qui se ressemblant avaient les même agissements...
      Si, c'est toute de même une fine psychologue, son meurtrier manipulateur de "Poirot quitte la scène" en est une des preuves

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Hercule_Poirot_quitte_la_sc%C3%A8ne

      Et elle s'y connaissait en ménage, en jardin etc, et était si cultivée..

      A mon panthéon personnel :
      La mort n'est pas une fin
      http://fr.wikipedia.org/wiki/La_mort_n%27est_pas_une_fin
      La fête du potiron
      http://fr.wikipedia.org/wiki/La_F%C3%AAte_du_potiron

      A oublier : "le cheval à bascule" le livre de trop

      Supprimer
    4. En nouvelle : "la poupée de la couturière" digne de Stephen King...

      Supprimer
    5. J'ai lu et apprécié les deux derniers titres cites( avant celui qui est à oublier) et la dernière énigme

      Supprimer
  15. Hier j'ai lu "ni d'Eve ni d'Adam" d'Amélie Nothomb, on peut ne pas l'aimer et c'est mon cas le plus souvent, mais la série sur le Japon est épatante (Stupeur et Tremblement, Ni... ni et la nostalgie heureuse)

    RépondreSupprimer
  16. J'ai aimé es deux titres que tu cites+Les Catilinaires et ...(trou de mémoire)

    RépondreSupprimer
    Réponses

    1. La mécanique des tubes

      Supprimer
    2. Tu veux dire "métaphysique des tubes" un peu mégalo et paranoïaque style Dali...
      :-)
      Lorsque Nothomb parle de son ami Rinri elle est juste et sincère. Elle cherche vraiment à comprendre ce qu’elle a vécu et ce qui l'a poussée à s'enfuir, et ce qui lui reste de cette relation...

      Je n'ai pas lu "les catilinaires", j'essaierai de le faire. Il me semble que c'était "cosmétique de l'ennemi" qui m'avait déplu

      (A plus tard dans la semaine, Miss)

      Supprimer
  17. moi je ne supporte pas Amélie Nothomb qui écrit plus vite que son ombre!
    je lis en ce moment un livre austère "les chuchoteurs" Vivre et survivre sous Staline d'Orlando Figes, et en alternance" Au Zénith" de Duong Thu Huong sur l'histoire d'amour de Ho Chi Ming a 60 ans avec une jeune femme, contrariée par les devoirs du pouvoir

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un de ces livres est inspiré par ton dernier voyage lointain, n'est-ce pas ?

      Supprimer
  18. Chrystal dans sa stalle à l'air dubitatif !

    "Pomme de reinette et pomme d'api
    Tapis tapis rouge
    Pomme de reinette et pomme d'api
    Tapis tapis gris"
    Les chevaux aiment bien les pommes
    surtout en Normandie
    sur un tapis vert gazon ;-)

    Quant aux stalles, elle me rappellent le jardin de mon enfance au fond duquel se trouvait un appentis en abritant trois. Les chevaux étaient partis depuis longtemps mais je les imaginais présents, hennissant et frappant du sabot pour réclamer leur foin.

    RépondreSupprimer
  19. (^‿^) ❀

    Un petit détour sur ton joli blog pour venir te souhaiter un agréable mardi !

    GROS BISOUS d'Asie jusqu'à toi chère Miss_Yves

    RépondreSupprimer
  20. Jolis echanges dans les commentaires, on en oublie le cadre, si l'on peut dire, ideal pour ces equides. Je n'ose penser au cout de telles installations. Retenons-en la beaute et les croquis et toiles et dessins que tout ce "petit monde" va inspirer.

    RépondreSupprimer
  21. http://photograff.blogspot.fr/2013/04/croqu-cheval.html

    RépondreSupprimer