Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

vendredi, juin 06, 2014

Espoir et fleurs de pommier










Ecoutez
 sur France inter, François Morel parler de la rue du 6 juin, à Flers de l'0rne...et ailleurs.

Qu'ajouter  à cette commémoration...

si ce n'est la communication  de Tilia ( merci!)
 sur le billet précédent:

Entendu parler aux infos de 13h sur France-Inter, ce samedi, des photographies prises par les G.I. à la Libération. Il était spécialement question des frères Robin, Jean et Max, qui se sont reconnus il y a quelques mois sur cette photographie où, âgés alors de de 9 et 13 ans, ils sont en train de regarder les ruines de St Lô.
L'article du Daily Mail montrant les photos des ruines de St Lô et des deux frères Robin.
La page de la ville de St Lô montrant la ville détruite ainsi que la même photo des deux fils de Raymond Robin, résistant fusillé par les allemands le 15 juin 1944.
Le lien pour écouter le passage des infos sur Fance-Inter à partir de 9'35".
.....................................................................................................................................................................................................................

/ libellé Fernand Léger (ci-dessous) : photos de sa mosaïque en hommage à l'amitié franco-américaine, 
+ses autres oeuvres.
................................................................................................................................................................................................................

10 commentaires:

  1. très belle page Miss_Yves
    merci pour les liens

    RépondreSupprimer
  2. Aux infos à la télé ce midi j'ai vu aussi cette histoire de ces deux frères devant les ruines de leur ville. Un des frères a dit qu'il ne pouvait en vouloir aux bombardements alliés, car quelque part il se sent américain. Cela veut tout dire. J'ai vu aussi quelques interview qui m'ont tiré les larmes des yeux. Très émouvants tous ces témoignages
    Je suis entrée dans le petit café un 6 juin de Pegasus Bridge. Quand je pense qu'il y a des c..s qui voulait le faire disparaître !
    Le Cimetière de Colleville, toujours aussi bouleversant et oppressant, surtout quand tu le visites.

    RépondreSupprimer
  3. Je suis depuis ce matin les cérémonie en direct à la télé

    RépondreSupprimer
  4. Pour ma part j'ai écouté le discours d'Obama transmis en direct à la radio. Et comme je n'ai pas la télé, je suis allée voir les vidéos des journaux sur internet.
    À l'instant je viens de découvrir parmi mes blogs amis le billet émouvant d'Ariane, guide à Giverny. Une cerise sur le gâteau de l'hommage aux vétérans ce matin.

    RépondreSupprimer
  5. Comme c'est beau de voir tous ces rapprochements un peu partout. Pourvu que cet esprit perdure.
    Et puis tout au long de la matinee j'ai glane beaucoup d'informations sur cette epoque que j'ignorais et je suis tres contente de connaitre. Mon pere ne parlait jamais de cette periode.
    Par exemple: Gille Perrault vivant a Sainte Marie de la Mer... Peut-etre es-tu tombee sur son livre "Le dictionnaire amoureux de la resistance"?

    RépondreSupprimer
  6. (^‿^) ❀

    Coucou chère Miss_Yves

    Très belle publication !!!!! Jusqu'ici, en Asie on entend parler des cérémonies et des commémorations en Normandie ... c'est formidable !

    Je t'envoie de gentilles bises !
    Bon dimanche !!!

    RépondreSupprimer
  7. Long may the French and Americans remember their old alliances...

    RépondreSupprimer
  8. Merci d'avoir mis le billet de François Morel dans ce billet consacré à la mémoire !!!
    Ta bannière me dit quelque chose ????

    RépondreSupprimer
  9. Le massif de roses blanches surtout est splendide.
    Il serait intéressant de comparer cette mosaïque de Fernand Léger au tableau "Guernica" de Picasso

    RépondreSupprimer
  10. Guernica parle de guerre, la mosaïque de Fernand Léger, de paix

    RépondreSupprimer