Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

samedi, septembre 13, 2014

A la source


Vichy, "reine des Eaux"
C'est en 1861 que naît la station thermale moderne.

Le centre thermal des Dômes de style néo-mauresque, conçu par Charles Lecoeur, fut inauguré en 1903


à voir!

-Galerie couverte en ferronnerie d'inspiration Art Nouveau réalisée par Emile Robert 
pour l'exposition universelle de 1889, remontée à Vichy en 1900.

Réceptacle des six sources thermales exploitées à Vichy, cette construction  du hall des sources ,  en métal et  verre où le  le vert  et le bleu sont rois  roi traduit bien la fraîcheur et la fluidité des eaux.


Parcours ici


-Le Grand Casino Théâtre (dont les abords , en travaux, n'ont pas permis une photo de face sur sa façade "Belle époque" ni sur son bel  escalier )

Il fut  le premier modèle du genre en France, ouvert en 1865, à combiner  trois salles de bal et de spectacle plus un établissement de jeux.
De 1900 à 1903, l'architecte Charles Lecoeur  dirigea sa rénovation et son agrandissement par la construction du théâtre-opéra.


La visite de l'intérieur ( décor de style Art Nouveau réalisé par le ferronnier d'art Emile Robert le maître verrier François Chigot) sera pour une prochaine étape à Vichy!

.........................................................................................................................................;
De belles photos et des renseignements intéressants, notamment littéraires sur ce blog, "de Belles Choses "
........................................................................................................................................................;
Lire en ligne quelques souvenirs de Valérie Feuillet décrivant son séjour de 1886 à Vichy , partagée entre mélancolie et humour
(chapitre XXII , Quelques années de ma vie)
................

Quelle tristesse, teintée d'ironie- à la vue d' un  galant danseur  de sa prime jeunesse,   exclusivement  soucieux de ses rhumatismes et devenu  "vieil ivoire"!
Mais quel irrésistible portrait -charge  brosse-t-elle de cette curiste  élégante , une de ces jeunes femmes très "fin de siècle""dont l'existence donnait le vertige"!

(Lecture plus facile ici, 
merci Tilia  pour tes ajouts de liens !)
...................................................................................................................................................


18 commentaires:

  1. C'est de la bel ouvrage tout ça, le fer, le verre et la pierre.
    Vichy a malheureusement toujours une connotation collaborationniste
    mais pour sûr c'est une très belle ville au style qui me plait bien.
    Va falloir que j'y traîne mon Chéri un de ces jours.
    Bon week-end !

    RépondreSupprimer
  2. c'est une belle ville, je ne la pensais pas aussi intéressante. Il est grand temps de ne plus penser à son passé et de se contenter d'admirer ses beaux bâtiments.

    RépondreSupprimer
  3. j'aime beaucoup cet art "fer et verre"...toute une époque !

    RépondreSupprimer
  4. Coucou Miss Yves.
    Belle architecture en ferronnerie, cette façons de faire semble complétement abandonnée...
    Très bon weekend A + :o)

    RépondreSupprimer
  5. c est superbe je ne connais pas du tout ce coin de votre pays :)

    bon w end ;o)

    RépondreSupprimer
  6. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors tu as dû faire des visites très approfondies, bien plus que ma simple promenade!
      Merci, à toi aussi!

      Supprimer
  7. L'art Nouveau me passionne, notamment la ferronnerie, vu que j'ai un arrière grand-père qui a travaillé pour les forges de St Dizier. Autant te dire que l’œuvre du ferronnier d'art Émile Robert à Vichy m'a intéressée au plus haut point et que je suis allée à la pêche aux renseignement à son sujet. Mais, bien qu'il ait été le maître de Jean Prouvé, on trouve peu d'infos sur lui, sauf ici et, concernant ses dates, là.

    L'exposition universelle de 1889 a eu lieu au tout début de la période Art Nouveau en France. Néanmoins, les chardons des ferronneries de la galerie entourant le pavillon des Sources sont typiques de ce style.

    Encore un billet passionnant !

    J'ai lu les quelques pages des mémoires de Valérie Feuillet que tu as indiquées. Les anecdotes que tu signales à propos de la marquise de T. sont à peine croyables ! Dommage que la digitalisation ne soit pas fameuse, on a un peu de peine à lire, c'est pourquoi je suis allée dénicher un autre fichier mieux digitalisé, donc plus lisible ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La grille est superbe: quelle élégance!

      Supprimer
  8. Je comprends que tu sois si portée sur l'Art nouveau, vu ta généalogie.
    Merci pour le liens.
    Le fichier que tu indiques est effectivement meilleur. Merci pour les lecteurs!
    Personnellement, j'ai dans ma bibliothèque les Mémoires de Valérie Feuillet, et j'avais trouvé très drôle sa manière de caricaturer cette petite dame, sans doute un peu trop émancipée pour
    Madame Feuillet, point trop bégueule par ailleurs.

    RépondreSupprimer
  9. Such wonderful and fanciful architecture!

    RépondreSupprimer
  10. (•ิ‿•ิ)✿

    Un petit coucou chez toi en ce lundi matin !!!

    Passe une agréable journée chère Miss_Yves !

    GROSSES BISES D'ASIE VERS LA BELLE NORMANDIE
    ❂☍❂☍❂☍❂☍❂☍❂☍❂☍❂☍❂☍

    RépondreSupprimer
  11. Oops mon commentaire a disparu...
    Tellement amusant ce passage a propos de Madame T, on s'imagine aisement les scenes.
    La ferronnerie est bien sur magnifique et lorsqu'on pense a son transport a l'epoque, on reste songeur.
    Le tout m'a fait penser a la construction par Garnier du casino (et de l'opera?) de Monte Carlo a propos duquel nous avons vu un documentaire passionnant il y a deja quelque temps, les investissements rapportaient gros a l'epoque.Maintenant on investirait dans des spas avec des rayons ultraviolets, cela a moins de charme :-)

    RépondreSupprimer
  12. Coup de coeur tout particulier pour tes photos deux et montage trois qui rendent si bien les magnifiques détails de ces ouvrages !

    Chouettes commentaires qui complètent ton billet !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci!
      De chouettes commentaires (Y compris le tien) des ajouts précieux: cela fait plaisir de voir ses textes lus ainsi !

      Supprimer
  13. Merci pour ce beau texte de Victor Hugo, comparable à nul autre !

    RépondreSupprimer
  14. [-ิ‿•ิ]❀ Un petit coucou chez toi en ce mardi matin chère Miss_Yves !

    Je te souhaite une agréable journée !

    BISOUS d'ASIE Ƹ̴Ӂ̴Ʒ

    RépondreSupprimer
  15. ... "ma première jeunesse" on imagine que cette dame se voit encore jeune. Ce pauvre danseur qu'elle n'a pas vu changer au long des jours elle en gardait une image qui s'est terni subitememnt. Cela est bien cruel ! C'est sa propre jeunesse qu'elle pleure !

    RépondreSupprimer