Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

samedi, mai 23, 2015

Que du bleu !

Dans l'hôtel de Sens aux jolis toits bleutés, 



 la bibliothèque Forney, 1 rue du Figuier présentait, jusqu'au 2 mai 2015, une magnifique  exposition: bleu indigo


Un fabuleux voyage dans les pays du bleu indigo : Japon, Chine, Amérique, Asie centrale, Moyen-Orient, Afrique.
En traversant les  continents, de l'occident à l'orient et en parcourant diverses  régions, le visiteur découvre trois cents pièces (vêtements et accessoires rassemblés par des collectionneurs et des chineurs ) où coexistent traits  folkloriques  et ethniques.
Rien que du bleu, et pourtant , que de nuances!






(Photos autorisées, sans flash)



http://www.paris-bibliotheques.org/expositions/indigo/

Ici, l'analyse de la couleur bleue, par Michel Pastoureaux, qui nous en fait voir de toutes les couleurs!

18 commentaires:

  1. Merveilleux voyage que cette exposition. J'aurais tendance à assimiler le bleu indigo aux porcelaines chinoises et au batik. Ma passion pour cette couleur m’est un peu passée avec le temps quoiqu’en feuilletant les livres sur Hokusai … Toi qui es aquarelliste tu as du plus qu’apprécier cette exposition.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Enormément!
      Autant je n'aime pas porter du bleu, autant j'aime l'utiliser, en linogravure

      Supprimer
  2. je pense au merveilleux livre de Michel Pastoureau !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une référence, pour toutes les couleurs!

      Supprimer
  3. Une belle idée, des toits bleus pour une expo sur le bleu !
    Je vais envoyer le lien vers Michel Pastoureaux à ma fille qui a de très beaux yeux bleus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, et elle est très jolie,!
      N'avons -nous pas vu son portrait? Devant un Bouddha , me semble-t-il...

      Supprimer
  4. Réponses
    1. Merci pour ce lien, très intéressant!
      L'exposition était extrêmement riche, pour les pièces des pays exotiques, mais aussi celles des régions de France et d'Europe.Il est possible que ce bleu ait été representé

      Supprimer
    2. En lisant le lien de Fifi sur le bleu Kelsch je me demande si en Normandie on ne l'employait pas pour faire les tabliers de cuisine? Il me faudrait y regarder de plus près, je dois en avoir gardé un ou deux.

      Supprimer
  5. La peinture à l'huile "bleu de prusse" est redoutable quant aux taches, à utiliser avec parcimonie et précaution...

    RépondreSupprimer
  6. Une merveilleuse exposition ! Merci du partage, Miss !

    RépondreSupprimer
  7. j'ai eu un moment d'inquiétude ... dans les photos je ne voyais de bleu que les toits!!
    ça m'a rappelé les discussions avec ma mère , à la maison qui confondait toujours le bleu et le vert elle traduisait tout en bleu. L'explication pour moi a été une surprise ma mère a parlé le breton avant le français et dans cette langue on ne connaissait que le bleu dans toutes ses nuances jusqu'au vert
    en breton vert et bleu se disent « glaz », car c’est la couleur de la mer, dit-on, quelque part entre le vert et le bleu… Glaz est utilisé pour tous les bleus et les verts qui sont dans la nature (la mer, les arbres, l’herbe etc.) mais quand c’est un vert artificiel, on dit « gwer », dérivé du français. Et pour le bleu, le bleu marine (des vêtements, par exemple) est « glaz » car il existe depuis longtemps, et le bleu clair, pas naturel, se dit… « bleuñv », encore un dérivé du français…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très , très intéressant!
      Merci pour cette approche linguistique!

      Supprimer
    2. Aurais-je du sang breton?? :-)

      Supprimer
  8. je bave devant ces étoffes! super reportage!

    RépondreSupprimer
  9. Cela t'aurait plu et très certainement inspirée

    RépondreSupprimer
  10. Le bleu est encore ma couleur préférée et je crois bien que cette exposition aurait pu me parler...

    RépondreSupprimer
  11. Superbe bonjour de Mons
    http://louisette.eklablog.com/

    RépondreSupprimer