Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

jeudi, juillet 09, 2015

A perte de vue





Le regard balaie de vastes horizons marins 
et 
terrestres,
au sommet du 
phare
d'Eckmüh, haut de 65 m.
érigé à la pointe de Penmarc'h.

Vue sur l'ancien phare 




Tout là-haut nous attend la statue de 
Louis-Nicolas Davout, qui a  fière allure.

La fille de ce prince fit construire ce monument  en 1897
et   lui donna ce nom .


Avant d'admirer le panorama ,
il faut tout d'abord monter 
les 
307
marches 


aménagées dans un 
beau décor d'opaline et de bronze poli.


La perspective du pays bigouden s'offre à vous, à partir de sa haute tour faite en granit de Kersanton .

Le  sympathique guide et  gardien du phare, nous parla des phares de Bretagne et d'ailleurs, comparant a celui-ci au
  Phare de Gatteville, dans la Manche: avec ses 75 m. de haut, c'est le 2ème phare le plus élevé de France et d'Europe.


9 commentaires:

  1. Coucou Miss Yves.
    Un bon exercice ce matin, monter au sommet d'un phare...
    Ouf ! ! Ce n'était pour moi qu'un ascension virtuelle.
    Très bonne journée

    A + :o)

    RépondreSupprimer
  2. merci pour raviver ce souvenir de vacances...je n'avais pas le courage de monter...vu seulement les marches :)) mais la plage avec les minuscules coquillages, le ciel magnifique et les maisons ...un régal!

    RépondreSupprimer
  3. Plus le temps ce matin, à tantôt !

    RépondreSupprimer
  4. Vu Eckmühl mais d'en bas seulement. Pas vu le paysage et c'est bien dommage, je ne peux monter les escaliers. Il y a de bien beaux phares en France.

    RépondreSupprimer
  5. Je partage avec ce phare et le prince 3 lettres de mon nom de jeune fille, dont le K
    ;-)
    Autrefois je me suis arrêtée au pied de cet édifice mais n'y suis pas, à la différence de mon mari, montée pour cause de vertige.. Il y a pourtant de magnifiques photos à faire
    (Et je ne suis pas allée visiter l'exposition consacrée aux phares en 2012 au musée de la Marine à Paris)

    RépondreSupprimer
  6. PS : j'ai mes petits enfants depuis le 4 juillet > fin juillet à la maison puis je partirai un peu. Là je profite d'une petite accalmie (je suis rentrée pour changer la petite P et la coucher tandis que mon mari est resté aux jeux avec les deux grands) mais je ne vais pas blogguer d'ici un bon moment
    Profite bien de tes vacances, MissY

    RépondreSupprimer
  7. Superbe virée bretonne !! Du haut du phare, on a l'impression que notre regard est grandiose !!!

    RépondreSupprimer
  8. Ah les photos de l'escalier !!! Cela vaut le coup de faire un peu de sport, pour l'escalier d'abord et la vue après. Merci Miss, pour l'ensemble !

    RépondreSupprimer