Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

dimanche, octobre 18, 2015

Un bon coup de pinceau

Du matériel et quelques touches de couleurs


avant de 
découvrir 



fresques 


 et   
tableaux.



Et voilà le travail !


Clin d'oeil à la peinture
 et à sa "réclame", créée par l'affichiste Emile Vavasseur.


Le chimiste hollandais C.J .F. Riep mit au point  en 1887 un procédé de peinture à l'huile  vernissée séchant rapidement, nommé "riepolin" .
"Ripoliner" et" ripolinage" sont entrés  le dictionnaire  et   passés dans l'usage courant.

Beaux exemples 
d'antonomases ,
ou plus exactement d'éponymie 

Si vous séchez sur ces définitions voyez le lien ici  et là 

12 commentaires:

  1. Coucou Miss Yves.
    Un instant j'ai cru que le peintre (heu! le grapheur) faisait parti du décor...
    Très bon dimanche.
    A + :o) ☼

    RépondreSupprimer
  2. Comme rèpétait Fernand Raynaud:"c'est étudié pour! "
    Merci, à toi aussi!

    RépondreSupprimer
  3. Ben oui, j'étais toute contente d'avoir remarqué ce personnage mi fresque mi peintre mais c'est Daniel qui en a la primeur :-)
    En fait tu participes à la fresque.
    J'aime bien aussi tes cadrages 1 et 2
    Bon dimanche, Miss !

    RépondreSupprimer
  4. Sympathique le clin d’œil Ripolin. Je pense me rappeler la signification du mot éponyme avec le mot "bic."
    Belles prises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Bic" est un bon exemple, facile à mémoriser..

      Supprimer
  5. j'aime beaucoup, c'est une ambiance sympathique!

    RépondreSupprimer
  6. Une rue familiêre pour toi, n'est-ce pas?

    RépondreSupprimer
  7. Une fausse manipulation, j'ai supprimé le message avec le puits, je le republierai plus tard
    Bisous pour m'excuser :-(

    RépondreSupprimer
  8. Je lance une idée aux grapheurs, restaurer les vieilles pubs murales défraîchies.
    IL est vrai que sur la première photo, c'est comme un trompe l'oeil.

    RépondreSupprimer
  9. si les sprays n'étaient pas toxiques...

    RépondreSupprimer
  10. Ah la peinture inspirée !!! Je me souviens de ces trois hommes en blouse bleue... Un beau clin d’œil tout en contraste pour Ripolin !!!!

    RépondreSupprimer