Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

samedi, octobre 29, 2016

L'heure du changement







L'artisan du temps à Fougères

12 commentaires:

  1. Coucou Miss Yves.
    Ah ! le temps...
    Il est temps de prendre du bon temps tempi pour qui n'a pas le temps, il y a fort longtemps je n'avais pas toujours le temps,je viens un temps où le temps était au printemps tout le temps, hélas le temps passe....
    Tiens je viens de croiser le lapin d'Alice, il cour tout le temps après le temps...
    Bon weekend, A + ☼ ♪ ☼

    RépondreSupprimer
  2. ma matinée préférée de l'année en cette fin octobre... je vais lire une heure de plus ce soir !
    bon WE !

    RépondreSupprimer
  3. L'artisan du temps a un petit côté Stromae.
    Un musée sûrement intéressant à visiter.
    Ah le temps, un seul pour désigner celui qui passe et celui qu'il fait.
    Bon week-end !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. son allure me fait penser â l'inspecteur Gadget.
      Merci, àtoi aussi.

      Supprimer
  4. Aussi loin que je remonte dans le temps, j'ai toujours était fascinée par les horloges, le décor de leur caisse et de leur cadran, leur tic-tac, leurs sonneries ou leurs carillons. Je pourrais rester des heures à visiter un musée d'horloges et de pendules, voire de pendulettes et de réveils. Par contre les montres, sauf les anciennes à gousset comme celle du Lapin blanc, ne me parlent guère.
    Profite bien de l'heure retrouvée et beau temps sur ta contrée

    RépondreSupprimer

  5. Moi aussi, aime les horloges rt autres pendules.
    Vu un très intèressant musèe de l'horlogerie en Haute -Savoie. lien à suivre
    Merci, à toi aussi

    RépondreSupprimer
  6. un endroit où ils ont du boulot aujourd'hui

    RépondreSupprimer
  7. je l'aime beaucoup ce charmant porteur du temps...je l'avais pris en photo en 2010 et son horloge marquait exactement 10h10. J'aime beaucoup ces horloges nous avons une dont le boitier est sensiblement le même que celui du Monsieur, au milieu du cadran il est écrit Napoléonville, et pour cause elle vient de Pontivy. Mais elle ne fonctionne plus, on a du mal à trouver un horloger qui saurait la réparer, on nous dit qu'il faudrait changer tout le mécanisme...on verra.
    sais-tu qu'en Bretagne, il y avait dans toutes les maisons, les fermes en particulier des horloges avec un grand balancier rythmant le temps, quand une personne mourait dans la maison on arrêtait immédiatement l'horloge , jusqu'à l'enterrement. je me souviens que quand mon grand père est mort, il était sur son lit de mort dans la grande chambre près d'une horloge (il y en avait une autre dans la cuisine) les 2 avaient été arrêtées.Le temps suspendu!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Même coutume dans notre maison, le balancier fut arrêté à la mort de mon grand père et à la mort de mon papa le balancier s'arrêta tout seul faute d'avoir sa main pour remonter le mécanisme...

      Supprimer
    2. la même chose pour l'horloge de ma mère qui s'est arrêtée quand elle est partie à 98 ans en maison de retraite et n'a plus voulu repartir depuis

      Supprimer
  8. Merci de ton témoignage émouvant.
    Une coutume très symbolique , dont j'avais eu vent, mais seulement par des lectures.
    Cela me rappelle la coutume de "prévenir les abeilles" lors de la mort du maître de maison,dans les sociétés rurales ,comme je l'avais lu dans le très beau roman de Mary Webb, que tu connais sans doute.

    RépondreSupprimer
  9. "Prévenir les abeilles" non je ne connaissais pas cette coutume.

    RépondreSupprimer