Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

jeudi, avril 06, 2017

Filiforme

"Picasso et moi étions comme deux alpinistes encordés ensemble"

Georges Braque (Argenteuil1880- Paris 1963)

    Braque a d'abord été décorateur pour le cinéma, dans l'entreprise familiale. Attiré par les beaux-arts, il s'installa à Paris et s'associa à Picasso dans une recherche commune.
    1912, Braque innove en pratiquant le collage, il est le premier artiste à incorporer des objets, matériaux, extraits de journaux dans ses toiles.
    1914, départ pour le front.
Son retour de guerre fut déterminant  dans sa manière de peindre.
L'expérience de la guerre constitua  d'ailleurs un tournant dans le mouvement cubiste.

SourceDécouvrons l'Art: le cubisme,  Linda Bolton ,Gamma, école active



    De Braque, on connaît ses natures mortes aux pichets, fruits, instruments de musique -guitares, tout particulièrement-ses tonalités brun -gris ou ses fonds d'un noir vibrant qui font ressortir ses motifs.

Cette huile sur toile de 1947 m'a semblé épurée,  très stylisée, tranchant sur ses autres oeuvres.


................................................................................................................................................................

Un accrochage très accrocheur:





13 commentaires:

  1. Coucou Miss Yves.
    Ta quette artistique continue, merci de nous e faire profiter.
    Très bonne journée, A + 🐞 🐈

    RépondreSupprimer
  2. je ne connaissais cette chaise je la trouve très belle
    j'y vois aussi comme 2 cygnes s'affrontant !

    RépondreSupprimer
  3. Je ne peux pas trop en parler, je ne connais pas trop les oeuvres de Braque et je n'aime pas trop ce que faisait Picasso. Ce matin, j'ai vu une chaise, celle de Van Gogh.

    RépondreSupprimer
  4. Je préfère Picasso à Monsieur Braque mais je trouve que leurs travaux pour nourrir le mouvement cubiste sont fascinantes. Merci.

    RépondreSupprimer
  5. 1997? Je suis un peu perturbé....biz

    RépondreSupprimer
  6. Réponses
    1. 1997, c'est la date de dépôt au musée:quelle étourderie!

      Supprimer
  7. Coucou Miss Yves.
    Josette dit une chaise ! Aïe !
    Je voyais là le panier à salade de ma grand mère...
    Toute ma culture est à refaire.
    Très bon weekend, A +

    RépondreSupprimer
  8. Braque associé à Picasso ? Mais Picasso s'associait à beaucoup de monde, peintres, photographes, poètes... Il y a souvent des expos consacré à Picasso et un autre (Matisse par exemple)...
    Rappelle toi ce message sur mon blog "Passerelle" >

    http://cergie.blogspot.fr/2011/03/eglise-dauvers-sur-oise-95-sur-le-motif.html

    Tous n'ont pas eu la carrière longue et riche de Picasso mais certains l'ont bien accompagné...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ai-je écrit qu'il s'agissait d'un cas exceptionnel , en commentant cette citation très imagée de Braque qui en tout cas, souligne lui-même leur collaboration, leur complicité.

      Je trouve que sa formation de décorateur ressort , dans cette oeuvre dont Josette a souligné la joliesse.

      Supprimer
  9. Lorsqu'on "s'accroche" à un tableau et que l'on essaye de le percer on s'aperçoit au bout du compte de notre appréciation. Il faut donc apprendre et quelque fois même réapprendre à regarder, un peu mon défaut d'aller trop vite.

    RépondreSupprimer
  10. De Georges Braque j'aime beaucoup ses "collages".
    Par contre, sa chaise ne me dit rien (pas plus que la "Tête de femme" de Lam, d'ailleurs).

    RépondreSupprimer