vendredi, octobre 16, 2020

Dior, accords (1)

                                                             Christian Dior Itinéraire d'un couturier 

 "La maison se dressait sur une falaise, déserte à ce moment-là, depuis entièrement bâtie, au milieu d'un assez grand parc-aujourd'hui jardin public-planté de jeunes arbres qui ont poussé avec moi contre vents et marées".








"Ayant hérité de ma mère la passion des fleurs, je me plaisais surtout dans la compagnie des plantes et des jardiniers (...) j'aimais par-dessus tout apprendre par coeur les noms et descriptions de fleurs dans les catalogues en couleurs de la maison Vilmorin-Andrieux".


"La mode actuelle est avant tout une question de ligne générale; des souliers au  chapeau, la silhouette est un tout".




"Les petites mains qui travaillent à cette toilette (la robe de mariée) ont coutume de coudre dans l'ourlet
une mèche de leurs cheveux pour trouver un mari dans l'an qui vient, mais les "jeunes filles" prétendent que présenter la robe de mariée, c'est se vouer à jamais au célibat".


6 commentaires:

  1. La maison est belle.
    Dior a fait les beaux jours de la haute couture française avec son New Look d'après guerre.
    Pas mal la robe de marié !

    RépondreSupprimer
  2. Coucou Miss Yves.
    La mode là semble dépassé de nos jours !
    Est-ce mieux les robes actuelles qui pendouillent dans tout les sens ?
    Passe un bon weekend, A +

    RépondreSupprimer
  3. Dior, j'adore ;-)
    Il en sera accessoirement question dans la seconde partie de mon prochain billet.

    RépondreSupprimer
  4. Contrairement à Daniel, je trouve que cette mode-là est... indémodable. ;-) Par contre, la robe de mariée ne me plaît guère. ;-) Bises alpines.

    RépondreSupprimer
  5. Comme Dédé, l'élégance de cette grande maison fait toujours autant rêver.
    Coup de coeur pour ta bannière ♥♥

    RépondreSupprimer
  6. La robe de mariée est une robe d'ingénue, elle est plus soft que celles qui sont à la mode depuis 13 ans (et peut être plus, mes deux nièces ont adopté cette forme) : les robes bustier
    Tout est dans le tissu je trouve pour les robes de cocktail. Ma mère, très coquette, en avait une (pas de Dior, je ne pense pas) que je n'ai jamais pu porter tant elle grattait
    La maison me plait bien : juste assez grande avec une belle véranda ; il n'y a pas trop de ménage à faire

    RépondreSupprimer

Dior, accords (1)

                                                             Christian Dior Itinéraire d'un couturier   "La maison se dressait sur ...