lundi, septembre 21, 2020

Quand je serai grand...

... je serai brocanteur, Régis Perray, au Radar.


                                                "  Les fantômes fleuris"

 Ils sont réalisés à partir de photographies dont l'artiste projette les images sur des lés de papier peint à motifs fleuris.

-Les petites fleurs étant d'ailleurs le point commun aux objets collectés, qu'il s'agisse de dentelles, tableaux, vinyles -


 L'intérieur des silhouettes  est ensuite  poncé, dégageant les contours des personnages qui apparaissent ainsi dans l'effacement.

Le grattage de la pellicule de papier peint révèle le blanc, dans un effet fantomatique.


Réflexion sur la représentation de soi et d'autrui, sur l'éloignement, la disparition des êtres, via le filtre du passage du temps et du souvenir.

"Morts. Nos grands et nos proches ne se retournent jamais dans leur tombe. Ils sont bien heureux que l'on parle d'eux."
"Ciel. Je n'irai pas au ciel, je veux rester sur terre. Sur l'herbe des prés, dans la tourbe des marais, dans l'eau de la Loire et de l'Atlantique."

dimanche, septembre 20, 2020

Sonne sonne sonne

Joyeux carillon 


                                                            JEP, le 19 septembre 2020







                                                    Patrimoine industriel de ...      dans la Manche.


vendredi, septembre 18, 2020

"Quand je serai grand...

 ...je serai brocanteur", de Régis Perray au Radar, Bayeux 

Série les Ponsées:

Peintures hétéroclites chinées chez les  brocanteurs ou trouvées dans les vide-greniers, réalisées initialement par des peintres amateurs.

Des opérations de dépoussiérage, de nettoyage et de ponçage leur redonnent une seconde vie.

Papier: de verre pour bien poncer.

Surface. Naturelles, elles sont toujours belles. 

Parquet. Encaustiqué et astiqué, le parquet est le miroir de la maison.

Travail . Astiquer, balayer, curer , déblayer, dépoussiérer, encaustiquer, éponger, essuyer, filmer, frotter, jeter, laver, nettoyer, nommer, patiner, photographier, protéger, racler, ranger, rincer, serpiller. J'ai envie de me reposer.





A suivre





















mardi, septembre 15, 2020

"Quand je serai grand...

...Je serai brocanteur ", Régis Perray, au Radar, 24 rue des cuisiniers, Bayeux.


                             "Les trois repas du jour sont trop sacrés pour être négligés".

"Mijoter. Sans doute le plus beau verbe de la cuisine familiale. Mais avant, il faut éplucher, laver, découper, rissoler, arroser, surveiller, pour enfin déguster le plat longuement préparé, longuement mijoté".
 Autres mots-clés: éponge et rincer.

 D'où les "aquavaisselles"de l'artiste: QUéSACO ?




                               Autrefois, à la place du Radar, il y avait une école.



                        Dentelles du Conservatoire de Bayeux,  créées selon une tradition qui résiste au temps.


 

Les vinyles de Tino Rossi ont un point commun avec bon  nombre d'objets retenus pour cette "brocante". 

Lequel ?


    
  "Maison. On habitera dans la maison quand j'aurai refait le toit, redressé la cheminée, réparé les portes, lessivé et repeint les murs; lavé les places, redessiné l'allée et cultivé un peu le potager."

.........A SUIVRE 




jeudi, septembre 10, 2020

Dahlias, etc. (2)

L'exploitation horticole de la Quibouquière
sur 
le Campus du lycée Métiers de la nature 

organise 
le Festival Dahias &Jardins.

Les jardins sont l'oeuvre des élèves, des apprentis, sous la houlette de leurs professeurs.



Voici l'entrée vers le jardin d'eau


                                              Etude du plan dans le jardin "ratatouille".  


Une demoiselle survole les gunneras.

                      Dans le jardin finlandais,  des sculptures  grimaçantes font penser à des trolls.





La créativité des élèves s'exprime dans plusieurs"patios". Celui-ci s'intitule "Résistance 2019" .



                            Au-delà de cette étrange maison s'étend la mer des dahlias .





                              Un petit pont rouge, joue le japonisme, comme celui de  de Monet à Giverny.






dimanche, septembre 06, 2020

Dahlias en fête (1)

                                                             "Littérature et jardins"



est le thème choisi par le lycée horticole de Coutances pour le  festival "Dahlias et jardins", 

                                                             du 29 août au 27 septembre.


                                      Les jardins thématiques ont été parsemés de citations littéraires qu'un petit jeu sur livret propose de restituer à son espace.



                             Trois cents variétés de dahlias sont présentées par les exposants. 

                        Le public est invité à voter pour son dahlia préféré, choix très difficile !

                                                                                    Byzance ?

                                                                           Evelyne ?


                                                                 
                                                                        Contraste ?

                                                                               
                                                                                Toupie ?


                                                                       ou  
                                                              Uncle SAM ?



                


                     Les dahlias les plus nombreux à avoir été  sélectionnés serviront pour le prochain  catalogue.





jeudi, septembre 03, 2020

Jard'intérieur

            


                        Rarement une exposition aura présenté une telle symbiose entre son cadre et son sujet, entre l'intérieur et l'extérieur.


"Entre ciel et terre"est le titre de l'exposition choisi par Marie Hugo, arrière arrière-petite fille du poète.


Les tableaux exposés (aquarelle, encre de chine, pigments ) traitent de la nature, des plantes et des arbres, or, c'est ce que voit le visiteur par les fenêtres du musée qui donnent sur le jardin public de Coutances.




Article et vidéo du journal Ouest France ici 



Quand je serai grand...

... je serai brocanteur , Régis Perray, au Radar.                                                 "  Les fantômes fleuris"   Ils ...