Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

dimanche, août 12, 2007

Turcaret, Lesage .Mise en scène :Jean Galabru

Autant j'avais été enthousiasmée par le Système Ribadier, de Feydeau (2004, à Sarlat) autant je suis restée sur ma faim avec Turcaret, de Lesage , mis en scène par Jean Galabru.

Certes, la représentation ne manque pas d'atouts: la joliesse du décor et des costumes, la conviction et la finesse du jeu de Nadine Capri (la baronne), des "seconds rôles "convaincants ,tels que Ludivine Morissonaud, Isabelle Rougerie et les autres comédiens ,les mimiques et les intonations drolatiques propres à Michel Galabru, mais la portée de la satire de Lesage a été curieusement affadie, voire escamotée.
Jean Galabru, à Plamon le 20 juillet avait annoncé la couleur :Lesage, n'est pas Molière (même si par certains côtés , l'intrigue "amoureuse" de Turcaret rappelle celle du Bourgeois gentilhomme), l'auteur est plutôt proche de Goldoni , le personnage de Turcaret n'est pas un grand caractère et si la pièce met en scène des coquins, ce ne sont- pour lui- que de petits coquins , des spécimen de l'humanité ordinaire ...d'où un parti-pris, chez Michel et Jean Galabru de jouer Turcaret et Frontin sur le mode de la bonhommie .
Et pourtant !Cette "peinture des moeurs du temps, celle du monde interlope, celle , surtout du pouvoir nouveau de l'argent"(Ferdinand Brunetière) n'a t-elle pas son équivalent à notre époque ? En remplaçant la réplique finale de Frontin :"Voilà le règne de M.Turcaret fini. le mien va commencer "par une maxime anodine sur les femmes et l'argent, tout le sel de la critique sociale et politique disparaît .

J'aurais aimé retrouver , dans la composition du personnage de Turcaret la force , la rouerie- non exemptes d'humanité - du grand Michel Galabru, telles qu'elles se manifestaient dans le film de Bertrand Tavernier, le juge et l'assassin (1976).




Autres photos personnelles là 
........................................................................................................................................................... lire aussi
http://www.lelitteraire.com/article3011.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire