Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

samedi, octobre 18, 2008

10ème prix Jean Follain de la ville de Saint-lô




Soixante -huit manuscrits (anonymés) issus de divers horizons de France (Lyon, l'Isère, Montpellier, le Vaucluse, l'Aude ,etc)
et un, venu du Canada ont été envoyés à la médiathèque de Saint-lô

Ils ont été soumis à l'attention de plusieurs équipes de lecteurs; de cette présélection ont été retenus les textes de sept écrivains et de deux "écrivaines", sur lesquels s'est prononcé un deuxième jury de lecteurs, présidé par Elodie Bouygue le 27 septembre 2008


/photograff.blogspot.com/2008/10/10-me-prix-jean-follain-de-la-ville-de.html

Au deuxième tour du vote de la délibération , une majorité de huit voix s'est dégagée en faveur du manuscrit de Sylvie Durbec,
Marseille, éclats et quartiers "



qui , dans une prose poétique musicale parle d'enfance, évoque Marseille, mais tout aussi bien l'Orient, les voyages mythiques de Simbad , le père ou la parole du Conteur .

Précisons que la directrice de la médiathèque, Pascale Navet, seule à connaître l'identité des auteurs, assiste aux délibérations sans y prendre part .
Une fois le vote terminé, elle a révélé aux membres du jury le nom de la lauréate puis elle lui a aussitôt téléphoné pour lui annoncer l'heureuse nouvelle.
Or, cet après -midi-là, Sylvie Durbec, venait juste d'ouvrir une petite librairie associative consacrée à la poésie!
Vous imaginez sa joie et son émotion !

www.actualitte.com/actualite/3948-Sylvie-Durbec-enseignante-libraire-livre.htm
poezibao.typepad.com/poezibao/2006/09/anthologie_perm_7.html
Décor inspiré par l'oeuvre de Follain: exposition de Joëlle Renard , plasticienne

(A la technique, chargés de filmer la cérémonie:quelques étudiants de l'I.U.T Communication de Saint-Lô)

2 commentaires:

  1. Le processus, les photos, un reportage fort réussi et enfin la gagnante Sylvie Durbec.

    RépondreSupprimer
  2. Je suis contente de voir des photos de Sylvie recevant son prix. Je suis une de ses éditrices. Cousu Main vient de sortir un ouvrage d'elle intitulé "Territoires de la folie". C'est aussi de la prose poétique dans l'esprit des textes qui ont été primés à Saint Lô. Elle y évoque Louis Soutter et Robert Walser.
    Caroline
    http://cousumain.wordpress.com/

    RépondreSupprimer