Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

mardi, mars 10, 2009

Tour du monde

Tour de la Poudrière

"Deux pigeons s'aimaient d'amour tendre./
L'un d'eux, s'ennuyant au logis/
Fut assez fou pour entreprendre /
Un voyage en lointain pays "
/
...

Ainsi commence la fable de la Fontaine,
" Les deux pigeons"
et le périple de celui qui préféra
aux tendres sentiments les risques du voyage .


2 commentaires:

  1. Le pigeon ne semble plus être au menu des français !!!! D'où le déclin des pigeonniers.

    RépondreSupprimer
  2. Il y a un livre sur le Val d'Oise où on parle des pigeonniers. (Il me faut le retrouver, je l'ai à la maison)
    J'y ai lu qu'il était de la responsabilité des vassaux de les construire et de les entretenir mais seuls les nobles avaient le droit de manger les pigeons.
    Et puis il y a eu la révolution française. Tout le monde pouvait alors avoir son pigeonnier (aussi aller chasser les lapins). Mais c'est tout de même un drôle de sapré boulot !
    Maman aimait beaucoup manger du pigeon et ne rechignait pas à les préparer ! Et à les décortiquer (ainsi que les cailles)

    RépondreSupprimer