Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

vendredi, mai 08, 2009

Voir double ?



In vino veritas .



















LXVIII
Avant que le destin te frappe à la tête,
Ordonne qu'on t'apporte du vin couleur de rose.
Pauvre sot, penses-tu être un trésor,
Et que l'on te déterrera

après t'avoir enseveli ?

Khayyam, Quatrains

10 commentaires:

  1. Chantons, buvons!!!

    ...
    Allons dans les bois ma mignonnette
    Allons dans les bois du roi !
    ...

    Non Firmin, tu n'auras pas ma rose
    Non Firmin, tu n'l'auras pas
    Car monsieur le curé a défendu la chose
    Non Firmin, tu n'auras pas ma rose
    Non Firmin, tu n'l'auras pas
    ...

    Bon WE ;-))

    RépondreSupprimer
  2. Ben, j'ai rien vu du tout à l'instant !
    Il faut dire que j'ai cliqué sur le lien mis sur Passerelle et qui ne s'était pas mis à jour, sans doute suis je arrivée directement sur les parapluies ?

    J'aime bien ce quatrain (de cinq lignes), il ne faut pas se croire inoubliable, ni vivre pour avoir une belle mort ou une éternité, mais vivre sa vie aujourd'hui.

    RépondreSupprimer
  3. C'est curieux ta réflexion / l'écriture de MDuras. Elle transformait sa vie pour ses romans, il n'est qu'à comparer "l'amant" et ses "Carnets de guerre".
    Il est vrai cependant qu'elle a écrit que l'immortalité était morte pour elle le jour de la mort de son petit frère, et pour moi c'est si vrai. Pour moi ce fut le soir de la mort de mon père.
    Ce que l'on raconte, du moins moi, est toujours vrai, mais selon la compréhension qu'on en a à l'instant. Et on ne peut tout dire, cela serait fatiguant pour les autres, nous ne sommes que des bloggueurs, pas des romanciers !

    inter

    RépondreSupprimer
  4. Le petit frère, bien sûr car en vietnamien la hiérarchie dans la fratrie est importante. Et les noms sont donnée avec un numéro : tata un, tata deux, tonton trois etc
    "L'enfant dernier" comme ma mère appelait mon petit petit frère. Et moi c'était tout simplement "fille".
    Marguerite Duras a été élevée au Vietnam.

    RépondreSupprimer
  5. Le jeune chinois avec de l'acné (je crois) des "carnets" que la mère de MD voulait faire "raquer" était moins glamour que l'amant initiateur et secret de "l'amant"

    RépondreSupprimer
  6. Notre nouveau cinéma va présenter, la semaine prochaine" Barrage contre le Pacifique", rencontre prévue avec le réalisateur Rithy pan !

    RépondreSupprimer
  7. Daniel, chanson connue ...Bon W.E

    RépondreSupprimer
  8. "Je suis un mensonge qui dit la vérité " Cocteau

    RépondreSupprimer
  9. Thanks for your visit! Your signboards are very nice again. It's a pity that we have not many of them in the Netherlands. Have a great weekend!

    RépondreSupprimer
  10. Ah ! J'aime beaucoup, surtout la seconde enseigne. Hic !

    RépondreSupprimer