Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

mardi, juin 30, 2009

Gribouillis



Me feras cent lignes /
Gamin des rues qui gribouilles /
-Mais pas sur le mur !

Miss Yves

7 commentaires:

  1. Au lieu de saboter les "graf" des autres même si la royauté n'est pas leurs tasse de thé, qu'il fassent les leurs artistiquement, pas comme des cochons...
    Bonne journée A +

    RépondreSupprimer
  2. haha "cha5bat cha5abit" c 1e chanson arabe :) "si tu as envie de dessiner dessine mais sans gribouiller sur le mur..."

    RépondreSupprimer
  3. Le dessin attire le dessin c'est pourquoi il est important de maintenir les murs propres en général. C'est comme s'il s'agissait de parler plus fort que l'autre, de couvrir sa voix.
    Sais tu qui a fait ce pochoir (ce doit être un pochoir) il ressemble par son graphisme à ceux de Jef Aérosol.

    RépondreSupprimer
  4. Cergie, aucune idée quant à l'auteur de ce pochoir.
    C'est depuis ta photo et ton article récents que j'ai commencé à porter un oeil un peu plus intéressé sur les graffitis de Saint-Lô, chose que j'ai plutôt tendance à considérer négativement .

    RépondreSupprimer
  5. J'ai beaucoup appris sur l'art graphique, les pochoirs, les graffitis sur ce site http://photograffcollectif.blogspot.com/
    et sur d'autres. Depuis je pose un oeil bien différent sur cet art. Lorsqu'ils ne détruisent pas ils peuvent être instructifs, de toute façon un reflet de notre époque.
    Il y en a très peu à Chandler car les graffitis sont aussitôt dénoncés et un service de nettoyage spécialisé est envoyé sur place en express...

    RépondreSupprimer
  6. Merci, Thérèse , pour le lien, le site semble très riche!
    Je partage ton point de vue sur cet art, reflet de notre époque ...à condition de ne pas dégrader ni agresser.
    Ce que tu dis sur le système de nettoyage après dénonciation est assez effrayant et rappelle les pompiers du célèbre roman de Bradbury adapté par Truffaut !

    RépondreSupprimer
  7. Daniel, on peut voir ce graf comme un jeu , le dessin faisant croire que le bonhomme efface le graf précédent, alors qu'il en fait partie !

    RépondreSupprimer