Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

samedi, janvier 02, 2010

Il y a balade et ballade (1)

Cadeau , rue de Rivoli!
Le Louvre et les arcades
La Tour MontparnasseBalade et ballade
Tous deux ont la même étymologie:
les deux mots viennent de
" bal":danse, issu de l'ancien français "baller", danser, du latin impérial "ballare", emprunté au grec "ballein", jeter.

Ballade, avec 2 L (1260) vient du provençal Ballada, danse, poème à danser, de balar, danser.Ne faut-il pas deux ailes pour danser avec légèreté ?
Balade avec un seul L-retombons sur terre , ou sur le pavé- est une graphie de ballade au sens de promenade.

"Il n'est bon bec que de Paris"-déjà le parisianisme, voire le snobisme !-
est une ballade de François Villon , (1431 -?) consacrée aux Parisiennes-
On peut la fredonner, en se baladant , d'un pas allègre, un pas dansant dans les hauts lieux de la capitale .


Quoiqu'on tient belles langagères /
Florentines, Vénitiennes,
/

Assez pour être messagères,/
Et mêmement les anciennes, /
Mais soient Lombardes, Romaines. /
Genevoises, à mes périls, /
Pimontoises, savoisiennes, /
Il n'est bon bec que de Paris./

De beau parler tiennent chaïères,/
Ce dit-on, les Napolitaines, /
Et sont très bonnes caquetières
/

Allemandes et Prussiennes /
/;
Soient Grecques, Egyptiennes,/

De Hongrie ou d'autres pays,
Espagnoles ou Catelennes/
,
Il n'est bon bec que de Paris./


Brettes, Suisses n'y savent guères,/ Gasconnes, n'aussi Toulousaines :/
De Petit Pont deux harengères /
Les concluront, et les Lorraines,/
Angloises et Calaisiennes,/
(Ai-je beaucoup de lieux compris ?)/
Picardes de Valenciennes ; /
Il n'est bon bec que de Paris. /
Prince, aux dames parisiennes/
De bien parler donnez le prix ;/
Quoi que l'on die d'Italiennes, /
Il n'est bon bec que de Paris./
............................................................................................................
Que l'on fredonne ces vers de Rimbaud au cours de la déambulation, s' uniront alors balade et ballade :

"J'ai tendu des cordes de clocher à clocher;des guirlandes de fenêtre à fenêtre; des chaînes d'or d'étoile à étoile, et je danse ."

8 commentaires:

  1. *** Cette petite balade dans Paris avec tes photos me convient bien ! :o) MERCI et GROS BISOUS !!! ***

    RépondreSupprimer
  2. Wonderful pictures from your balade! (A new word for me -- I find it means stroll in English.)

    RépondreSupprimer
  3. J'aime me promener dans Paris! Et les photos sont superbes! Vous m'avez demandée si les peintures étaient faites sur écorce ou sur tissu. Je suis désolée, mais je ne sais pas. Peut-être c'était bois?? Il y avait beaucoup de peintures comme celle-ci dans ce musée. Elles étaient tous très belles.
    Je souhaite une très bonne année à vous et votre famille.

    RépondreSupprimer
  4. Les promenades dans la capitale vous réussissent...

    RépondreSupprimer
  5. Merci, Jean-Claude, pour le lien .

    RépondreSupprimer
  6. Je m'en vais de ce pas en faire une "une balade!"

    RépondreSupprimer
  7. J'aurais dû m'en souvenir!

    RépondreSupprimer