Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

mercredi, juin 27, 2012

Sur les pas de Bonnard (2/3)


Après  avoir vu  musée Bonnard, et l'intéressante exposition "Bonnard entre amis", pourquoi ne pas grimper  sur les lieux qui ont inspiré le peintre quand il habitait Les  Bosquets ?
(Six lutrins ponctuent cette promenade).

"J'ai tous mes sujets sous la main. Je vais les voir. Je prends des notes.Et puis je rentre chez moi. Et puis avant de peindre, je réfléchis, je rêve"

Le lutrin numéro 2 présente "la route rose",  bien sûr, à l'époque , cette dernière ne devait pas son nom à l'asphalte qui couvre aujourd'hui le trottoir, mais au regard du peintre  qui faisait vibrer  la lumière et chanter  les couleurs entre elles!


La brochure éditée par le musée Bonnard  organise ainsi le trajet pour passer devant la maison -atelier du peintre:

"Retour par l'avenue Victoria, après la villa Yakimour à droite, passer devant le lutrin numéro 5  "
Je ne peux résister au plaisir de montrer une photo de la villa Yakimour, ou du moins de son jardin (article de GALA ici)


(article personnel/ yakimour  ici)


C'est en 1926 que Bonnard découvre une modeste villa rose, dans le quartier des Bosquets, qu'il achète pour y travailler (103 tableaux de paysages, 24 du jardin , 153 de l'intérieur de la maison) 
 Il y  habitera jusqu'en 1947, année de sa mort.
Cette  maison appartient toujours aux héritiers du peintre, mais n'est pas accessible au public.

Un chemin menant au canal ( aujourd'hui couvert ) de la Siagne la longeait partiellement , mais celui-ci a été condamné, d'où la grille.

                                      On atteint  le canal -couvert-  de la Siagne  par un autre chemin  et l'on découvre une vue magnifique.
(A suivre)

11 commentaires:

  1. Encore de belles découvertes chez toi...
    Bonne journée A + :))

    RépondreSupprimer
  2. Les lutrins pour moi ce sont aussi des petits recueils où glisser des documents. Ceux-ci me rappellent Auvers-sur-Oise sur les pas de Van Gogh.
    A propos de pas.... Hier je suis allée, sans le savoir avant, dans la dernière demeure de Guy de Maupassant La dernière avant celle du cimetière du Montparnasse.

    RépondreSupprimer
  3. Sympa de suivre les pas de Bonnard.
    Belle époque que celle où l'Aga Khan avait le béguin pour la Bégum.

    RépondreSupprimer
  4. Prêtre à suivre et Bonnard et le chemin de la Nature... et les lutrins en tous genres :-)

    RépondreSupprimer
  5. Tes photos me rappellent un reportage à la télévision, je te suis !

    RépondreSupprimer
  6. les peintures de bonnard, un soleil permanent...

    RépondreSupprimer
  7. on te suit avec plaisir, sur les pas de Bonnard et au bord du canal. je suis allée sur le message ancien yakymour et j'ai vu le commentaire de la bégum Claude qui nous parle de son aga khan à elle! rafraichissant!

    RépondreSupprimer
  8. La route rose, je la trouve plutôt "fauve" ainsi que le premier paysage...

    RépondreSupprimer
  9. (Marguerite plutôt que Cergie)

    RépondreSupprimer
  10. Claude et Marguerite-Marie: Charmant , vos commentaires!

    RépondreSupprimer
  11. Cergi-Marguerite: où me suis-je trompée ?

    RépondreSupprimer