Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

dimanche, juin 23, 2013

Fleur bleue






"Elle est rouge, la petite fleur bleue !"
s'exclame Gaston Bachelard,
en conclusion à son analyse des poèmes de Novalis, dans la Psychanalyse du feu

5 commentaires:

  1. Coucou miss Yves.
    Dis moi le fameux Gaston n’était il pas daltonien ? (Blague à quatre sous).
    A + :o)

    RépondreSupprimer
  2. comme déjà dit à roger... les myosotis sont les fleurs de 'ma' nostalgie...
    beau!!!!!

    RépondreSupprimer
  3. Grand merci pour cette incitation à relire Bachelard. J'avais totalement oublié sa référence à l'inspiration de Novalis ingénieur des mines et chantre des profondeurs de la terre qui compare le mineur à un astrologue inversé, substituant ainsi au bleu du ciel le rouge du feu central. Suivant cette métaphore, la fleur bleue symbolisant l'amour naissant prend peu à peu la couleur de la passion, le bleuet se transforme en rose rouge et
    Jamais plus vifs et plus voilés
    Regards n'ont lui sous les mantilles…

    RépondreSupprimer
  4. Tilia: c'est bien le contexte de cette citation, de cette pensée paradoxale, qui amuse Daniel
    Elfi, nostalgie aussi de la reine d'Espagne, originaire d'Allemagne, dont est amoureux le Ruy Blas de Victor Hugo

    RépondreSupprimer
  5. Quelle jolie composition personnelle autant qu'une citation attirante dont l'auteur me donnait du fil à retordre à l'époque des études et que je n'ai jamais effleurer depuis. Un tort sur lequel j'aimerais revenir.

    RépondreSupprimer