Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

samedi, août 10, 2013

Les volets bleus


Dans le marais Poitevin, qualifié de "Venise verte', la maison aux volets bleus inspire aquarellistes professionnels ou  amateurs, et photographes.
Merci,Claude, pour cette carte postale (aquarelle de C. Coutin) pleine de fraîcheur privilégiant une lumière estivale!


Photos personnelles au crépuscule...


15 commentaires:

  1. Coucou Miss Yves.
    Quand la fiction rejoint la réalité!
    Pas toujours facile pour un photographe de retrouver le point de vue d'un artiste sauf quant il est les deux !
    Cette tradition d'une couleur défini perdurais sur les iles, j'ai bien peur que cela se perde, ici nous voyons pousser des maisons qui n'ont plus rien à voir avec le style du bord de mer qui prévalu longtemps.
    Je ne suis absolument pas pour une rigueur absolu qui pourrais lasser et surtout êtres trop contraignante, de la à faire n'importe quoi, exemple des maison qui on plus l'aspect d'un hangar que d'une habitation !!!!
    Très bon weekend A + :))

    RépondreSupprimer
  2. Belles juxtapositions. Une envie d'aller faire un tour en barque...

    RépondreSupprimer
  3. De rien Miss Yves !
    Notre gentil batelier nous expliquait pourquoi "La Venise Verte". Parce qu'il y avait à la surface des canaux et des conches des lentilles d'eau. Depuis elles ont disparu et on craint que le classement au patrimoine de l'Unesco soit retiré.

    RépondreSupprimer
  4. Daniel:Pour cette maison maintes fois portraiturée, le point de vue est simple et unique: de l'autre côté de la berge!

    RépondreSupprimer
  5. Claude,
    Aïe! Ce serait fâcheux!j'avais aimé cette promenade en barque et le moment où le batelier fait s'enflammer l'eau: très spectaculaire!

    RépondreSupprimer
  6. L'aquarelle est très belle mais je préfère tes photos ombragées : quelle sérénité !

    Les lentilles d'eau disparues ???
    Faut que je me renseigne !....

    RépondreSupprimer
  7. Sur la toile, depuis le massacre des frênes têtards jusqu'à la colonisation par la culture du maïs, en passant par l'envahissement des canaux par la Jussie, on trouve toutes sortes d'informations alarmantes concernant le Marais Poitevin qui a bien du mal à reconquérir son label
    :-((

    RépondreSupprimer
  8. Tilia: sérénité,oui, pour la photo 1,et c'était bien ainsi dans la réalité, mais ne trouves-tu pas que la lumière de la 2 adopte un petit air de l'inquiétante étrangeté d'un tableau de Magritte ?

    RépondreSupprimer
  9. Il manque le réverbère :)

    RépondreSupprimer
  10. Hello chère Miss_Yves
    MERCI pour la superbe peinture et les photos ! J'adore !
    Je t'embrasse bien fort
    Bonne journée à toi !

    RépondreSupprimer
  11. http://share.pdfonline.com/b1dcdc5ace4a401782de6e8d76922199/Analyse_Magritte%20-%20EDL.htm


    Ce pourrait être une &! ème version...sans réverbère

    RépondreSupprimer
  12. Je ne me lasse pas du tout d'admirer cette maison aux volets bleus...
    Tes photos au crépuscule me poussent au rêve...
    Les lentilles sont parties ????

    RépondreSupprimer
  13. Il y a un petit coté maison de Monet dans cette longère hormis la couleur des volets....

    (Je me dois de te remercier aussi et le ferai par courriel...)

    RépondreSupprimer
  14. Quelle douce lumière sur ta dernière photo et quel charme ces volets bleus !

    RépondreSupprimer