Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

samedi, septembre 14, 2013

Grotesques

Par sa longueur (127 m.), l 'abbatiale de la sainte-Trinité à Fécamp peut rivaliser avec Notre-Dame de Paris.
L'intérieur  contient des éléments remarquables, dont la nef, située en contrebas,  de proportions majestueuses.
La tour-lanterne , de plan carré , haute de 65 m. l'emporte sur  celle de Notre-Dame de Paris (63 m.) 
Elle s'élève sur la croisée du transept et  donne à cet édifice une luminosité exceptionnelle.

Les dimensions du  choeur en imposent également.

Les chapelles des bas-côtés du choeur ainsi que les chapelles rayonnantes ont reçu au XVI ème siècle de magnifiques clôtures à la blancheur marmoréenne, 


sculptées de figures grotesques

qu'il est jubilatoire de découvrir en détail!



A l'extérieur,sa longueur  se remarque.
Sa façade, de style classique, plutôt austère, tranche avec l'ensemble.(1)
La pierre calcaire, devenue grisâtre est en cours de restauration (2)
Si on la contourne, on note  les changements de style:
exubérance du  Flamboyant et  profusion de gargouilles.



Sur l'art grotesque, articles personnels
ici 
et
 là

6 commentaires:

  1. Coucou Miss_Yves.
    Très belle découverte.
    Dire que j'ai toujours assimilé "grotesque" à un sens péjoratif !
    Très bon weekend. A + :))

    RépondreSupprimer
  2. Comme Daniel :-) Une belle découverte grâce à toi !

    RépondreSupprimer
  3. C'est tout simplement MAGNIFIQUE !!!!
    MERCI Miss_Yves !!!
    GROSSES BISES et
    bonne continuation

    RépondreSupprimer
  4. C'est une maquette la quatrieme photo de ton montage sur la premiere des photos?
    J'aime beaucoup l'art grotesque et tous ces personnages fantastiques, ce sont ces details que j'aime le plus dans les eglises.

    RépondreSupprimer
  5. Thérèse:oui,c'est bien une maquette de l'église dans la nef, près du choeur

    RépondreSupprimer
  6. mes connaissance sont assez grotesques

    RépondreSupprimer