Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

mardi, mars 24, 2015

Derrière la porte





Pan ! Pan ! Pan ! Qui frappe à ma porte ?
Pan ! Pan ! Pan ! C’est un jeune faon
Pan ! Pan ! Pan ! Ouvre-moi ta porte
Pan ! Pan ! Pan ! Je t’apporte un paon
Pan ! Pan ! Pan ! Ouvre-moi ta porte
Pan ! Pan ! Pan ! J’arrive de Laon
Pan ! Pan ! Pan ! Mon père est un gnou
Né on ne sait où,
Un gnou à queue blanche
Qui demain dimanche,
Te fera les cornes
Sur les bords de l’Orne. 


(Robert Desnos, Chantefables, 1944-1945)

20 commentaires:

  1. Coucou Miss Yves.
    Tous veulent rentrer chez toi, la maison doit être bonne..
    Très bonne journée.
    A + :o)

    RépondreSupprimer
  2. L'un veut entrer, l'autre sortir....

    RépondreSupprimer
  3. Beaucoup plus poétique que la chanson de Pierre Vassilu :
    Toc ! Toc ! Toc ! Qui qu'est là ?
    Qui qui frappe à ma porte ?
    Est-ce toi ma Charlotte ?
    Est-ce toi ma bien-aimée ?.....

    Un petit pipi dehors, un gros dodo dedans.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chanson très coquine ...

      Supprimer
    2. Oui mais il a écrit de jolies chansons comme
      celle-ci.
      J'ai eu le privilège en 1968 de lui serrer la main alors que mon ami Maurice m'avait emmenée au "Bilboquet" discothèque décorée par son ami Constentin Nepo que j'ai connu aussi et qui était comédien. il avait jouer dans
      Odissea, une série télé. Il avait soit disant des dons d'hypnotiseur mais avec moi ça n'a pas marché.
      Une belle tranche de souvenirs.

      Supprimer
    3. En effet, jolie chanson chantée d'une voix douce. Il adoptait des registrés varies.
      Cette série me dit quelque chose. J'ai
      entendu une émission sur l'hypnose, récemment: pour que cela marche, il faut être réceptif, donc, le
      vouloir.

      Supprimer
    4. Je ne voulais surtout pas me retrouver endormie avec ces deux là.
      Je sais que ce n'est pas ton genre de lectures mais lis
      cette histoire.
      Cette histoire m'a tellement marquée que je n'ai jamais oubliée le nom de la pauvre "héroïne" et c'est par son nom que j'ai retrouvé sa double vie.

      Supprimer
    5. Ah , vu comme cela!
      Je croyais qu'il s'agissait d'une séance d'hypnose , conçue dans un spectacle public!

      Supprimer
    6. Mince ! Il n' y a pas la suite
      Je scanne ce tantôt les deux ou trois pages manquantes car la suite est franchement incroyable mais pourtant vraie.

      Supprimer
  4. Le chien devant la porte (c'est dehors) ce ne serait pas un épagneul breton ?
    Le chat devant une porte (c'est dedans) ne serait-ce pas Mitzou ?
    Ces espèces d'animaux sont très affectueux ! C'est un bon choix...
    je les connais bien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le chien est un très beau dalmatien.
      Affectueux, même pour les visiteurs (dont je faisais partie)

      Supprimer
  5. Ta bannière, c'est le "Lone Cypress" de Normandie, prêt à être classé.

    http://gocalifornia.about.com/od/camontereycarmel/ss/17-mile-drive_11.htm

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour cette précision boranique que j'ignorais

      Supprimer
    2. Grâce à Daniel et son voyage en Californie j'avais déjà appris le nom de cet arbre que l'on rencontre aussi beaucoup à la Baule (où habitait mon parrain qui disait ne pas l'aimer beaucoup ; mon père quant à lui n'aimait pas beaucoup le charme)

      Supprimer
  6. La belle bête du dessus ressemble tout à fait au second chien de ma belle-soeur, un croisement braque et épagneul français si je me souviens bien, en tout cas un chien de chasse avec beaucoup d'odorat, il nous a mis dans sa banque d'amis alors qu'il n'était que chiot

    RépondreSupprimer
  7. Le chat serait-il un gouttière mackerel tabby ?
    (Chat tigré)

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Robe_%28chat%29#Tabby

    RépondreSupprimer
  8. Dedans/dehors, de beaux échanges possibles où pourquoi pas une partie à huit pattes?

    RépondreSupprimer
  9. Waouh ! Waouh, je veux rentrer !
    Miaou ! Miaou, je veux sortir !
    Nous avons eu un setter irlandais qui ouvrait les portes et savait sonner quand il voulait rentrer. Par mauvais temps, je ne te dis pas l'état de la sonnette :-)

    RépondreSupprimer
  10. Merci Miss pour mon prunus !
    Bon lundi !!!

    RépondreSupprimer