Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

mardi, mai 10, 2016

Accros du nouvel accrochage

Cherbourg 



Faire le tour des collections du musée Thomas Henry en deux heures, voilà le défi réussi par notre guide, Mme Brigitte Thomas. 



Avec pédagogie, elle a sélectionné les œuvres marquantes de différentes écoles artistiques, du Quattrocento au XIXe siècle, suscitant la curiosité du public, 





lui montrant des détails piquants, 





expliquant le choix des matériaux, 
le symbolisme des coloris, des animaux 
ou des fleurs:




 Hyacinthe chez un suiveur du Caravage,



 tulipes et pavots dans un bouquet de Willem Van Aelst, 



 fleur d'oranger dans un grand format de Rigaud. 




Face aux tableaux orientalistes, 








le bronze de Feuchères,« Satan », a été l'occasion pour les 19 visiteurs de s'improviser critiques. 




La salle consacrée à J .F. Millet concrétise le vœu de Thomas Henry: 





mettre des modèles de peinture sous les yeux de ceux qui l'appréciaient. 



Ce fut le cas pour le futur peintre de Gréville, qui fréquenta le musée en 1835. 




Après cette visite très riche, pourquoi ne pas revenir en septembre visiter l'exposition Félix Buhot?






7 commentaires:

  1. Galère galère le blog ce matin !
    Peut-être que ce commentaire ne passera pas ? Alors je repasserai plus tard !
    (Bonjour Miss)

    RépondreSupprimer
  2. Coucou Miss Yves.
    Nous voici donc accroché et vous tous bien guidé !
    Belle découverte de musée.
    Passe une bonne semaine: ☼ ☺ ☼

    RépondreSupprimer
  3. Bien, tout semble rentré dans l'ordre, me revoilà !

    Ta photo de dessus est ma préférée, c'est un vrai Delatour ! Lumière composition... J'aime bien le dernier tableau. La visite transversale a dû être très agréable. A propos du bouquet la guide a sans doute parlé de "vanité" ? C'est ce qui m'a été dit / les tableaux de Mignon au Louvres....
    J'ai trouvé chez Wiki ceci, avec comme photo d'accroche le tableau que tu montres >

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Willem_van_Aelst

    RépondreSupprimer
  4. Quelles richesses dans ce musée dont j'ignorais tout. J'aime les tableaux de vanités mais plutôt ceux où l'allusion à la mort prochaine est plus flagrante. celui-ci par exemple. 😗
    Le cinquième tableau rappelle J. Bosch, j'aime ainsi que les tulipes et pavots sur lesquels on pourrait se pencher en ce moment si il n'y avait pas autant de vent...
    Je suis donc nulle aujourd'hui, je ne connais rien de Félix Buhot... iras-tu? Une centaine d'oeuvres? Il est bien prolifique.

    RépondreSupprimer
  5. magnifique! ( et toujours debout :))))))

    RépondreSupprimer
  6. "Satan" a des airs de ressemblance avec Pazuzu >

    http://www.louvre.fr/oeuvre-notices/statuette-inscrite-du-demon-pazuzu

    Surtout avec celui de Tardi dans "les aventures extraordinaires d'Adèle Blanc-Sec"

    RépondreSupprimer
  7. Un reportage des plus intéressants.
    Comme le Lucifer de la cathédrale de Liège et le Génie du mal (vu au musée des Beaux-Arts de Bruxelles en 2013) le Satan de J.J. Feuchère a des ailes de chauve-souris. Mais de ces trois chefs-d’œuvre diablement romantiques, c'est celui de Feuchère que je préfère.

    Également emballée par la découverte de Félix Buhot ! merci pour le lien.

    RépondreSupprimer