Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

samedi, juin 20, 2009

L'as de trèfle


(Cliquez pour agrandir)

Cette vieille boutique de photographe
témoigne d' une façon révolue d'envisager la profession et sa publicité- la réclame, comme on disait autrefois .

Puisse ce métier ne pas allonger la liste contenue dans les poèmes de Raymond Queneau:



Dites-moi Zou
Où sont les porteurs d'eau?
Où sont les petits savoyards ?
Un jour on demandera où sont les mécanos
Les motards les chauffards

Ils seront tous partis
dans le passé .

Passés futurs
Le repasseur de couteaux
existe encore
avec sa petite cloche
le marchand de journaux avec sa sacoche
un jour on ne les verra plus
Encore des métiers foutus .

Courir les rues (1966) Oésie /gallimard 1981,P.81

4 commentaires:

  1. Difficile aujourd'hui d'envisager une profession hors contexte social et parfois même politique.
    Au moins se doit-on de préserver cette devanture intéressante et esthétique.

    RépondreSupprimer
  2. Tout passe si vite dans notre société de consommation...
    Fini les développement en argentique.
    J'ai longtemps développé en N. et B.
    plus de Sulfite, Bromure, Soude, Révélateur, Fixateur ...
    j'ai retrouvé un vieux catalogue "Photo-Plait" de 1929, nous sommes tous des gamins avec nos APN et notre logiciel de retouche!!!!
    A +

    RépondreSupprimer
  3. ♬ Twit ♬ twit ♬ twit ♬ twit ♬ ♪ KWERK, Miss de mon ♥
    ♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

    vachoo

    Il est plus facile de faire des notes que de taper le code ! Il suffit de copier-coller, comment se fesse que tu n'y aies pas pensé toi la reine du collage ?

    ♪♪♪♪♪

    ....★

    ♥♥♥

    Alors moi qui ne suis guère rangeuse, j'ai rangé dans un petit coin quelques images que j'aime placer à l'occasion, et ce dès que j'en croise une qui me plait.
    Copier-coller, pense Zy !

    RépondreSupprimer
  4. Dans "le Parisien" de ce matin on parle d'une expo au musée d'Orsay / les photographes à Rome au début de la photographie, les peintres ensuite s'en inspiraient de ces photos.
    Ton message me fait penser au film "Secrets et mensonges" de Mike Leigh, palme d'Or au festival de Cannes 1996 et le prix d'Interprétation féminine. Le frère de la pitoyable héroïne est photographe et on le voit à l'oeuvre. J'ai beaucoup aimé ce film, l'as tu vu ?
    Ta boutique est une vraie trouvaille....

    (Merci pour le haïku)

    RépondreSupprimer