Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

mardi, septembre 29, 2009

Patrimoine-Visite de Saint-Fromont (3)



Fresques modernes datant du XXème siècle:cliquez pour lire les explications

7 commentaires:

  1. Modernes ou anciennes même motivation, très jolies, résisteront elles au affres du temps ????
    Je n'ai plus en mémoire le Pape qui avait fait recouvrir de blanc toutes les décorations des églises?
    Dans un sens ils les a sauvé en les protégeant de la lumière.
    Bonne journée A +

    RépondreSupprimer
  2. J'ai tout vu, tout lu... j'ai fait un effort... lol
    Les mains toutes tournées vers le haut saus celle de Jésus enfant bien horizontales...

    RépondreSupprimer
  3. Et j'ai souligné dans ma tête en lisant le texte la différence entre "exécuter" et "réaliser."

    RépondreSupprimer
  4. Interesting to see modern frescoes -- I've always been fascinated by the technique.

    RépondreSupprimer
  5. Daniel, je ne saurais répondre à cette question.
    Il les a sauvées ...en un sens seulement, car elles auraient pu rester invisibles, sous la chaux !
    En effet Thérèse, quel sens de l'observation !

    RépondreSupprimer
  6. Ah ces fresques sont comme celles de moyen âge. Surtout les couleurs sont si belles.
    Je vous remercie de votre visite et de votre commentaire. Vous m'avez demandé si nous avons beaucoup de moustiques. Heureusement nous n' avons pas beaucoup de moustiques malgré tout léau.

    RépondreSupprimer
  7. Le procédé de la fresque est un art difficile, il faut procéder avant que le support ne sèche par petits bouts. Michel Ange a travaillé sur des échaffaudages pour la somptueuse Chapelle Sixtine.
    Protégé ? Cela me rappelle un jardin visité cet été au bord du lac de Constance où des fouilles ont mis à jour des éléments volontairement enfouis sous la terre puis oubliés. Cela les a préservés c'est sûr, comme tombeaux des pharaons.

    Pour répondre à ta question réitérée, j'ai juste montré au pompiste rapidement ma photo, celle que j'ai publiée, car j'ai tout de suite vu qu'elle seule "valait le coup". J'aime montrer aux gens lorsque je les photographie "à l'insu de leur plein gré". Il y a jeté un oeil rapide. Je voulais aussi qu'il m'explique ce qu'il avait nettoyé. Ce qu'il a fait.

    RépondreSupprimer