Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

lundi, septembre 28, 2009

Patrimoine-Visite de St Fromont

Dans le choeur, les stalles sont munies de miséricordes aux motifs sculptés variés.

L'une d'elles est à l'effigie du roi Louis XI, reconnaissable à son couvre-chef.


Miséricorde
n.f. miséricorde (lat. misericordia, de miserari, avoir pitié, et de cor, cordis, cœur)
1. SOUT. Pardon accordé par pure bonté: Implorer miséricorde.
2. Console placée sous le siège relevable d'une stalle d'église et servant à s'appuyer tout en ayant l'air d'être debout; dispositif de ce genre installé dans un lieu public où il faut attendre (station de métro, guichet d'une gare, etc.).
interj.
VX Marque la surprise accompagnée de regret, d'effroi, de dépit.

Larousse Pratique. © 2005 Editions Larousse.
On comprend pourquoi le nom de
Miséricordes a été donné à ces consoles
en raison du réconfort apporté aux religieux astreints à suivre debout de longs offices .

14 commentaires:

  1. Oui, les miséricordes, je connaissais ! Autrefois on prenait le temps de faire de belles sculptures, personnalisées et à l'unité.

    Ces temps ne sont plus...

    RépondreSupprimer
  2. Superbes ces ancêtres des tabourets.

    RépondreSupprimer
  3. I so much enjoy visiting the great cathedrals and churches of Europe -- I especially like the little, almost hidden works of art like these sculptures on the misericordes -- done more for the glory of God than the eye of man.

    RépondreSupprimer
  4. Miséricorde! ils font semblent et dieu leur pardonne (je rigole)...
    Belles sculptures et merci pour l'info..
    Bonne journée a +

    RépondreSupprimer
  5. Quel travail pour l'artiste et pas de place à l'erreur. On retrouve ces miséricordes dans certains châteaux.

    RépondreSupprimer
  6. Bonsoir ,des images très douces bravo mais des endroits que je ne fréquente pas ○ Chacun son choix je ne suis pas la reine et toi?
    Merci pour ces infos

    RépondreSupprimer
  7. Un mot que j'apprends du moins dans ce sens là.
    Les religieux ne pouvaient donc pas faire un vrai somme pendant leurs offices, de même ces pauvres SDF dans le métro ou les squares.

    RépondreSupprimer
  8. Je vois que le mot lui-même ne laisse pas indifférent, n'est-ce pas Lyliane, Daniel,et Cergie!
    Et l'usage de cet "accessoire" non plus !

    RépondreSupprimer
  9. Miss Yves, tu as ouvert mes yeux à une nouvelle interprétation de ma photo !
    DRAMATIQUE !
    Cet homme en fait nettoyait à l'eau savonneuse un écoulement de diesel !

    Toi qui aimes tant mes souvenirs : maman utilisait un petit tabouret de bois pour se doucher, que j'ai chez nous ;
    et pour jardiner, et donc je fais de même [ainsi que mes petits voisins chinois, c'est atavique il faut croire]...

    RépondreSupprimer
  10. Qu'est donc la réalité selon toi, Miss ? Le sacrifice par le feu ?
    La réalité est que cet homme a passé sa raclette longuement et que j'ai fait des photos que j'ai trouvées moins bien composées de part son attitude, sa position et celles des clients, il y avait des petits plots qui empêchaient de venir se servir à ces pompes.
    Sur la photo que j'ai publiée, j'ai trouvé les différents éléments mieux en place.

    RépondreSupprimer
  11. Je ne t'ai pas répondu au fait / notre installation à Paris. Nous aurons un pied à terre à Belleville, ainsi je pourrai voir des amis, visiter et revisiter des expos etc. C'est fatigant de faire le trajet AR Paris-Cergy dans la journée.
    Mais toi, tu ne m'as guère donné de précisions sur l'expo 2010...

    RépondreSupprimer
  12. A propos encore du pompiste, je suis allée lui montrer la photo et parler avec lui...

    Bonne soirée et à plus tard !


    ferms


    RépondreSupprimer
  13. Le sacrifice par le feu , la réalité ? Ah! pas du tout !Simplement l'écoulement de diesel dont tu parles .
    Et qu'a dit le pompiste ?
    Pour l'expo, j'ai très peu d'informations pour l'instant, c'est un projet (prévu en 2010 )de l'artiste Jean-Pierre Thomas , dont j'expose assez souvent des mail art sur
    mailartreçus
    ou sur lirenfete09
    Pour l'instant, je n'en sais pas plus.
    Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  14. Pour moi tous est très intéressant, parceque cést la première fois que je lis la histoire des miséricordes. Merci de cette information.

    RépondreSupprimer