Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

lundi, octobre 19, 2009

Miroir, mon beau miroir...

Sculpture réalisée en 2006 par un des artistes du symposium de Cerisy-la-Forêt

11 commentaires:

  1. *** Hello Miss_Yves ! ***

    On devine à travers cette photo originale la beauté de cette sculpture !!! très chouette ! :o)

    *** Bises et bon début de semaine ! ***

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour et bien si tu le dis je te crois c'est assez surprenant

    RépondreSupprimer
  3. j'aime bien ce genre de sultures Bonne journée

    RépondreSupprimer
  4. Donc tu d'est mirée!!!!
    Bizarre la sculpture ????
    Bonne journée A +

    RépondreSupprimer
  5. J'aimerais bien voir toute la sculpture, pour me rendre compte de l'entier. Ce que je vois pour l'instant, c'est un espèce de gros oeil, qui me fait penser à un truc de science fiction... peut-être l'oeil d'un extraterrestre. Et les gens qui sont dans le miroirs, ce sont les êtres humains que l'extraterrestre est en train de jauger. non, non, je n'ai rien fumé ni rien bu, je vous l'assure.

    RépondreSupprimer
  6. RE
    Non je ne sais pas son nom mais c'est un rosier de roses anciennes dsl

    RépondreSupprimer
  7. Voici comme je vois cette sculpture, je me trompe peut-être : il s'agit d'un oeuvre faite d'une seule pièce, un seul élément (le métal) travaillé de façon diverse : polie, martelée, etc ; ce qui lui donne un aspect différent et une entité différente. Il en est de même de la pierre, il existe des outils différents pour travailler la pierre et le bois etc... L'écriture ne fait rien d'autre en deux dimensions avec des pleins et des déliés. Et un graveur idem qui rend des pleins et des volumes...

    RépondreSupprimer
  8. Delphinium et Cergie: l'essentiel de la sculpture est là, (on devine le socle)avec son travail sur la matière.
    Je crois malgré tout que la partie"miroir" est encastrée dans l'ensemble.
    Je n'ai plus en tête le nom du sculpteur ni le titre, mais au fond, peu importe, car chacun peut réagir spontanément.
    Le bocage normand prend un tout autre aspect,avec la mise en place des oeuvres réalisées.

    RépondreSupprimer
  9. J'y vois justement quelqu'un d'accueillant qui invite à la communication visuelle, élément essentiel en voie de disparition par ici du moins...

    RépondreSupprimer
  10. Mais y en a qui font leur beurre à faire des sculptures, comme celle-là. Son avantage c'est qu'elle peut servir effectivement de miroir.

    RépondreSupprimer
  11. Je croyais que c'était une voiture (avec phare).

    RépondreSupprimer