Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

dimanche, octobre 18, 2009

Faire son beurre ?



Faute de place à l'intérieur du musée ethnographique de Bois Jugan, cette machine à malaxer le beurre est restée là, à verdir et à rouiller. Elle a perdu sa charpente en bois .
Elle a été fabriquée parles établissements Simon Frères, à Cherbourg.






Fruit du travail des ajusteurs -monteurs à l'usine puis outil de travail à la laiterie, aujourd'hui, elle ne sert plus à rien, elle n'est plus rien .

8 commentaires:

  1. Elle est encore belle cette machine ancienne, et c'est vraiment bien d'avoir pensé Miss_Yves à la prendre en photos et nous la présenter... elle mérite que l'on s'y attarde.
    MERCI

    *** Bon dimanche ! ***

    RépondreSupprimer
  2. Alors super car le beurre ici il est bien sur ma table. Et impossible de m'en passer. J'aime ces photos

    RépondreSupprimer
  3. je n'ai pas le temps de faire la cuisine alors le beurre

    RépondreSupprimer
  4. Elle n'est plus rien qu'un outil de travail à la retraite méritée. Dommage qu'elle ne soit pas entretenue car elle est belle, un témoin d'une époque.
    J'ai visité un moulin à papier dans le Limousin ; il s'imprime là des livres suivant une ancienne technique (linotype) avec des caractères fondus au fur et à mesure, un savoir-faire à entretenir car il faut aussi savoir entretenir la machine, qui sans l'homme de l'art ne peut rien...

    RépondreSupprimer
  5. Tu connais bien sûr l'histoire de la petite souris qui était tombée dans une jatte de lait et tant débattu que le lait est devenu du beurre ?
    :)

    RépondreSupprimer
  6. Une baratte bien élaborée!
    L'ossature fait arrêter les curieux et s'installe sur certains blogs. Donc pas si inutile que celà.

    RépondreSupprimer
  7. La Normandie va perdre son âme si un jour il n'y avait plus de crème ni de beurre!!! mdr

    RépondreSupprimer
  8. Old machinery is so fascinating -- and I love that pale yellow.

    RépondreSupprimer