Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

jeudi, décembre 10, 2009

Abri aérien

Acheté au profit d'une oeuvre caritative, cet abri n'a pas vraiment servi aux oiseaux, qui l'ont dédaigné ...
J'ignore pourquoi.
Qu'importe!
Avec son allure de boîte aux lettres suspendue, il décore le cerisier du japon dont il a pris la patine, comme par mimétisme.

Poèmes de Marie Huot, extraits de Portrait de ma grand-mère en demoiselle coiffée. (Ed.le bruit des autres)

Emily

"Je suis une boîte remplie d'oiseaux . /
Refermez-moi "

Rideau

Je soulève un peu /
Le rideau/
Je regarde boire les moineaux/
Dans le champ/
Devant la maison/
De là exactement où tu regardais.

Toi qui commençais/
A ne plus comprendre/
Le langage/
Des hommes /
Tu aurais peut-être pu /
nous traduire/
les cris du jardin.

13 commentaires:

  1. *** Bonjour Miss_Yves ! ***

    Commencer la journée par un très beau poème de Marie Huot, que demander de mieux ? :o)

    Cet abris à défaut d'attirer nombre d'oiseaux est devenu on dirait le meilleur ami de ce cerisier du japon ! :o) L'ensemble rend bien !!!!

    *** MERCI POUR TOUT CE PARTAGE MISS_YVES ! BISOUS !!!!! ***

    RépondreSupprimer
  2. C'est sans doute parce que les oiseaux de ton jardin sont trop classe pour venir habiter une jolie petite cabane comme celle-là.
    Ils ont des goût de luxe maintenant. Ici les mésanges ont préféré l'ancienne boîte aux lettre en bois, puis un regard de goutière. Tu as beau leur suspendre de jolis petits abris, ils s'en fichent. A part la petite maison de bambou habitée par Kiki, ici j'ai suspendu deux maisonnettes à oiseaux qui demeurent vides aussi.A croire qu'ils ne connaissent pas la crise du logement, eux.
    Bonne journée Miss Yves !

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour et alors les oiseaux vous ne venez pas à cet endroit!
    Que se passe t -il!

    RépondreSupprimer
  4. Je connaissais les abris anti-aériens, et sans doute les oiseaux sont-ils comme moi pour ne pas avoir adopté l'abri aérien. Ils ne veulent pas se mettre à l'abri de l'air, car ils s'y plaisent.

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour
    Merci ce poème est superbe puis la photo je l'aime aussi

    RépondreSupprimer
  6. Pour les nichoirs les oiseaux ne viennent que rarement la premiere année, en plus il faut que l'entrée soit adaptée aux oiseaux ciblés, pas toujours évidant d'avoir le bon nichoir!!!
    Bonne journée :))

    RépondreSupprimer
  7. Peut-être que le trou n'est pas réglementaire, d'un diamètre trop important.
    Pour les mésanges c'est 32 mm.
    Les oiseaux de plus ne se servent de leur nichoir que pour nicher et non s'abriter.
    Et la situation dont on ne sait rien ? Hauteur, proximité avec des lieux de vie ou de passage.
    Sinon la photo avec ce contre-jour sur les dernières feuilles dorées, la mousse sur le toit est très belle.

    RépondreSupprimer
  8. encore une pause poétique chez toi.
    Matthieu l'évangéliste a dit:"regardez les oiseaux du ciel: ils ne sèment ni ne moissonnent ni ne recueillent en des greniers, et votre père céleste les nourrit"
    je crois que j'enlève complètement cet extrait de son contexte mais peut-être que les oiseaux croient encore en Dieu, en la providence. Peut-être sont-ils aussi claustrophobes ou tout simplement ignorants de l'usage des ces petites maisons . La tienne est pourtant bien jolie mais ils doivent préférer les branches du bel arbre qui l'abrite.
    Merci de tes visites et de tes liens.

    RépondreSupprimer
  9. Thérèse, c'est un de mes poèmes préférés!
    "Pour faire le portrait d'un oiseau

    Peindre d'abord une cage
    avec une porte ouverte
    peindre ensuite
    quelque chose de joli
    quelque chose de simple
    quelque chose de beau
    quelque chose d'utile
    pour l'oiseau
    placer ensuite la toile contre un arbre
    dans un jardin
    dans un bois
    ou dans une forêt
    se cacher derrière l'arbre
    sans rien dire
    sans bouger ...
    Parfois l'oiseau arrive vite
    mais il peut aussi bien mettre de longues années
    avant de se décider
    Ne pas se décourager
    attendre
    attendre s'il le faut pendant des années
    la vitesse ou la lenteur de l'arrivée de l'oiseau
    n'ayant aucun rapport
    avec la réussite du tableau
    Quand l'oiseau arrive
    s'il arrive
    observer le plus profond silence
    attendre que l'oiseau entre dans la cage
    et quand il est entré
    fermer doucement la porte avec le pinceau
    puis
    effacer un à un tous les barreaux
    en ayant soin de ne toucher aucune des plumes de l'oiseau
    Faire ensuite le portrait de l'arbre
    en choisissant la plus belle de ses branches
    pour l'oiseau
    peindre aussi le vert feuillage et la fraîcheur du vent
    la poussière du soleil
    et le bruit des bêtes de l'herbe dans la chaleur de l'été
    et puis attendre que l'oiseau se décide à chanter
    Si l'oiseau ne chante pas
    c'est mauvais signe
    signe que le tableau est mauvais
    mais s'il chante c'est bon signe
    signe que vous pouvez signer
    Alors vous arrachez tout doucement
    une des plumes de l'oiseau
    et vous écrivez votre nom dans un coin du tableau.

    Chanson de l'oiseleur

    L'oiseau qui vole si doucement
    L'oiseau rouge et tiède comme le sang
    L'oiseau si tendre l'oiseau moqueur
    L'oiseau qui soudain prend peur
    L'oiseau qui soudain se cogne
    L'oiseau qui voudrait s'enfuir
    L'oiseau seul et affolé
    L'oiseau qui voudrait vivre
    L'oiseau qui voudrait chanter
    L'oiseau qui voudrait crier
    L'oiseau rouge et tiède comme le sang
    L'oiseau qui vole si doucement
    C'est ton coeur jolie enfant
    Ton coeur qui bat de l'aile si tristement
    Contre ton sein si dur si blanc

    RépondreSupprimer
  10. Merci à tous de votre passage !

    Daniel et Cergie:

    Merci de vos explications très techniques et de vos bons conseils avec liens(mais je me suis résignée à l'abri décoratif)
    HPY:tu as sans doute raison:les oiseaux préfèrent être libres...comme l'air!
    Marguerite: ils doivent préférer se sentir comme l'oiseau sur la branche !

    RépondreSupprimer
  11. c est vrai qu on se demande bien pkoi,je la trouve superbe cette maison bientot je vais sortir la mienne et biensur la garnir,pour l instant il ne fait pas assez froid ;O)

    RépondreSupprimer
  12. les oiseaux sont décidément trop de la haute pour dédaigner une telle chambre d'hote

    RépondreSupprimer