Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

vendredi, mars 19, 2010

Echelle

de grandeur .
Petit/grand

Souvenirs :les lieux de notre enfance nous paraissent gigantesques, comme ce talus herbeux devenu toboggan pour nos jeux enfantins...Quelle surprise, vingt ans plus tard de le découvrir si ridiculement petit !

Clin d'oeil à quelqu'une qui reconnaîtra cette anecdote, si elle me lit !Nostalgie, nostalgie !

11 commentaires:

  1. le petit bonhomme aux joues roses est beaucoup plus grand que la chat!
    tu as raison : quand j'avais 5 ans je suis arrivée dans une nouvelle commune (j'ai beaucoup déménagé avec mes parents, car mon père était dans la gendarmerie et à l'époque certains changeaient souvent de résidence)Merdrignac; l'école où j'ai commencé mes longues études était de l'autre côté d'une place que je trouvais immense. Un an passe et on repart, je ne suis repassée par là que beaucoup d'années après et la place ...avait considérablement rétréci. Sans doute mes jambes avaient-elles allongé!

    RépondreSupprimer
  2. Il se pourrait bien que ce soit moi qui un jour a dit, sans doute, chez toi, que lorsque j'étais retournée avenue Parmentier à Paris où j'ai vécu et que toute petite j' avais prise pour un large boulevard, j'avais découvert que cette avenue ressemblait plus à une rue qu'à un boulevard.
    Il est vrai que nos yeux d'enfants n'ont pas la même perspective des choses que lorsque, plus tard, nous voyons les mêmes avec nos yeux d'adultes.

    RépondreSupprimer
  3. Marguerite-marie: mais beaucoup plus petit que son papa!
    Claude, l'idée est la même que l'anecdote, véridique du toboggan

    RépondreSupprimer
  4. Un regard tellement plein d'attention profonde!
    Un âge en pleine formation, une formation qui ne s'arrêtera plus.
    Il nous faudrait appliquer plus souvent ces observations faites sur l'Enfant et sa découverte du monde extérieur au monde qui nous entoure. Tout deviendrait tellement plus beau...

    A la suite de ton commentaire sur Intermezzo, voici ma réponse sur Addendum.

    RépondreSupprimer
  5. Les distances en temps ont rétréci pour mon mari (remarque qu'il me fait souvent) : Nantes > Angers ou Nantes > St Brévins les Pins. Mais cela ne peut être généralisé à toutes les personnes de notre âge car nous habitons en Région Parisienne.
    Les oeufs de Pâques rétrécissaient d'année en année et ma chemise de nuit aussi, comme c'est curieux.
    Les couches de ma fille (2 ans et demi et pas encore "propre") avaient grandi par contre en sortant de la clinique avec le deuxième.
    Tout est question d'échelle, tu as raison, et de boîte d'allumettes étalon.

    RépondreSupprimer
  6. Il m'a été souvent posé la question du pourquoi du virtuel. Avec le blog tu rencontres des personnes différentes que tu n'aurais jamais croisées, tu peux exprimer tes goût différents que ce soient les mots, les photos, tu auras une grande variété de regards ; je ne peux trouver cela dans mon environnement mais toi sans doute au sein d'associations.
    Depuis le début j'ai rencontré beaucoup de personnes qui m'ont beaucoup aporté et qui me manquent bien entendu ; mais pourquoi me prendre la tête avec ce que je ne peux maîtriser. On a pas toujours ce qu'on voudrait.
    Bonne fin de WE Miss !
    (Plus de neige mais beaucoup de photos et de sujets de réflexion / le little guy ?)

    RépondreSupprimer
  7. "A little guy", effectivement:une façon de se pencher sur des questions essentielles , occultées par le tourbillon de la vie, sur sa propre éducation, sur celle que l'on a donnée, sur le développement de l'enfant , comme l'écrit justement Mélanie-
    sans prétention, sans donner non plus dans l'angélisme .
    Bon W E , Lucie

    RépondreSupprimer
  8. ce pourrait le début dun joli conte par exemple "le petit prince et le géant".Le clin d'oeil est peut-etre pour moi sauf que j'étais dejà plus grande et toujours plus vieille que toi et que les dimensions des espaces me semblaient moins grandes ! mais que c'est agréable de se pencher sur l'enfance.

    RépondreSupprimer
  9. Bien sûr, Didile que le clin d'oeil est pour toi!
    Bises

    RépondreSupprimer
  10. Je comprends bien, que vous êtes si fière de ce petit bonhomme. Il est si beau et mignon!

    RépondreSupprimer
  11. Il est mignon tu sais donc oui profite au max

    RépondreSupprimer