Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

vendredi, mai 14, 2010

Bièvres, les étangs

Bièvres...

Ce lieu évoque pour moi le cinquième volume de la Chronique des Pasquier, de Georges Duhamel qui relate la quête d'un groupe d'amis , artistes et intellectuels, unis par un idéal commun proche de celui de de l'abbaye de Thélème .
Georges Duhamel s'est inspiré de son expérience personnelle: la fondation, avec un groupe d'artistes, d'un phalanstère , l'abbaye de Créteil, où chacun aurait pu se consacrer à la création littéraire ou artistique, les revenus étant assurés par les activités d'une imprimerie .
Cette entreprise échoua , en raison de difficultés financières et de dissensions .

On chercherait en vain les traces de "la maison des solitaires"puisque la fiction place ici une aventure humaine et spirituelle réalisée ailleurs.


Paisible lieu de promenades familiales , de détente , les étangs de Bièvres véhiculent l'image d'un bonheur quotidien simple et léger , plus proche de l'univers de Philippe Delerm que celui des poètes unanimistes.

10 commentaires:

  1. On se croirait en région parisienne avec tous ces Créteil et Bièvres! Plutôt Bièvre en RP, d'ailleurs, mais la région y est belle aussi. Je doute pourtant fort que ces photos en soient.

    RépondreSupprimer
  2. Tu es littéraire en diable, toi !
    Je repasserai plus tard pour voir les liens en détail. J'aime bien tes photos, celle avec le soleil qui se mire dans l'eau est top.
    J'aurais aimé voir l'expo des dessins.

    RépondreSupprimer
  3. Les paysages sont sublimes, une jour je vais devoir me décider à y faire une virée...
    Chez toi la littérature n'est jamais loin, ou devrais je dire omniprésente!!!!

    RépondreSupprimer
  4. fr.wikipedia.org/wiki/Bièvres_(Essonne)
    HPY:Ses photos ont bel et bien été prises dans la vallée de la Bièvre(sans S ),arrosée par la rivière la "Bièvre", sans S dans la commune de Bièvres -avec un S !

    Daniel et Claude:Littérature, tujurs!

    Effectivement, Daniel, ce n'est pas très loin de Houdan(point de départ de l'affaire Seznec) dont tu nous as montré plusieurs fois des photos composées de plusieurs plans.

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Miss_Yves. Très réussies ces photos avec premiers plans gramineux et reflets soleilleux dans l'eau. Ca doit être une bien belle promenade ...

    RépondreSupprimer
  6. George Duhamel encore un médecin, dont j'ai retenu sa participation au front durant la 1ère guerre mondiale. J'ai les carnets de guerre manuscrits de mon grand'oncle qui a fait la première guerre mondiale aussi après avoir fait polytechnique et a fini général. Un homme très fin, observateur (perplexe vis à vis de la hiérachie notamment), drôle.

    RépondreSupprimer
  7. L'eau et les bois: une telle source d'inspiration pour les poètes et les artistes en tous genres! Une façon de prendre du recul. Je ne sais pas si David Thoreau est traduit en français mais tu aimerais certainement beaucoup, particulièrement le chapitre sur "les étangs."
    p.s. En effet, dans ma hâte j'ai oublié de cacher les commentaires jusqu'à dimanche... tant pis.

    RépondreSupprimer
  8. La deuxième photo me parle beaucoup.

    RépondreSupprimer
  9. Re-bonjour !
    Réponse à ta question sur Taillecou : oui c'est un puis, non il n'est pas condamné !

    Le coin est enchanteur en cette saison !

    RépondreSupprimer
  10. Re-bonjour Miss_Yves, je reviens sur ton commentaire car, figure-toi, le lavage des mains, dans un hôpital, c'est très compliqué ! En fait il ne s'agit pas de laver les mains, mais de les désinfecter et tous les bouts de peau doivent être touchés pour éviter de transporter des germes !

    La technique est là :
    http://www.ottawa.ca/residents/health/emergencies/pandemic/hand/hand_sanitizing_fr-1.jpg

    RépondreSupprimer