Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

jeudi, août 19, 2010

Journal de festival-(0) L'Envers du décor, place de la Liberté






Côté cour, côté jardin...
Devant et derrière les gradins...
Jouerait-on parfois, à Sarlat,
Clochemerle
ou Chaminadour ?
Ccabaretiers et commerçants se plaignent des inconvénients provoqués une semaine durant par l'utilisation scénique de la place de la liberté.

N'est-ce pas cependant compter sans l'apport touristique des festivaliers depuis 59 années de théâtre ? (La fréquentation de la manifestation , cette année a battu des records: 88 pour cent contre 85 en 2009. Source: Sud Ouest, 5 août 2010)

D'autre part, certains festivaliers déplorent le manque d'intimité de ce lieu, par rapport aux Enfeus ou à l'abbaye Sainte-Claire...

Le soixantième anniversaire du Festival sera-t-il célébré sur cette place ?

2 commentaires:

  1. Liberté, liberté chérie....
    Ne dit on pas la liberté de chacun s'arrete ou commence celle d'autrui, ce que beaucoup ont du mal assimiler!
    Bonne journée A +

    RépondreSupprimer
  2. Cette place de la liberté ne porte donc pas son nom pour rien. Connaît-on la raison pour laquelle les autochtones se plaignent?

    RépondreSupprimer