Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

lundi, octobre 11, 2010

Barbey à Valognes: de Grandval -Caligny au Grand Hôtel du Louvre

De l'appartement de Barbey à l'hôtel du Louvre, il n'y a(vait) qu'un pas: l'écrivain se faisait porter ses repas de la cuisine du restaurant à son logis, et les plats lui parvenaient chauds.
Il lui arrivait de déjeuner ou de dîner à l'hôtel du Louvre, en compagnie d'un ou de plusieurs invités. Il y prenait le café avec le libraire Pouchin.





La journée aurevillienne du 4 septembre 2010 a permis aux adhérents de la société Barbey de découvrir ce cadre et d'apprécier un délicieux repas.

Au fait, quel menu Barbey aurait-il choisi ?

-Fruits de mer, gigot, café et rhum.

Les jours pluvieux, il chassait d'ailleurs sa mélancolie avec ce breuvage :"Je vous écris-confiait-il à Louise Read -en buvant du rhum comme un matelot de Cherbourg. C'est ainsi que je remonte mes esprits."



(Ce dernier document provient du bulletin N.8, juillet 2010, de la société Barbey d'Aurevilly, Le Connétable des Lettres)

10 commentaires:

  1. *** Merci Miss_Yves pour ce voyage à Valognes sur les traces de Jules Barbey d'Aurevilly ! Le cadre, l'histoire, l'écrivain, le repas ... tout est beau MERCI et bon lundi à toi ! :o) Bisous ! ***

    RépondreSupprimer
  2. une belle promenade sur les pas de Barbey avec un bon repas à la cléf.Que souhaiter de plus pour commencer la semaine?

    RépondreSupprimer
  3. 1910 : l'année de la naissance de mon père. Barbey était de la génération de mes grands parents. Son cadre ses goûts auraient pu être les leurs. J'imagine des meubles peints comme chez Monet, un poèle émaillé et donc le froid de la pièce dès qu'on s'en éloigne, un tapis sur la table. Et des repas trop lourds, élaborés...

    RépondreSupprimer
  4. J'ai essayé de bien regarder mais je n'ai pas vu de verres à rhum (ou de rhum) sur la table! Est-ce bien normal?

    RépondreSupprimer
  5. J'aime bien ces photos et j'adore ton bandeau !

    RépondreSupprimer
  6. It looks like an elegant occasion!

    RépondreSupprimer
  7. Il semble qu'il avait le vie belle c't'homme là. Sais tu s'il buvait tous les matin la décolante, comme aux Antilles, pour bien démarrer la journée.
    C'est chouette au Grand Hotel du Louvre. Bien, le menu !

    RépondreSupprimer
  8. La photo de ton bandeau est super chouette !

    RépondreSupprimer
  9. Claude, je vais me pencher sur ses biographies pour répondre à ta question!
    Cette manière de décoller me parait...risquée!

    RépondreSupprimer
  10. Il semble y avoir souvent bonne table par chez toi!!!! lol
    Non pas de Rhum en Normandie, un bon Calva! Oui!!!
    Bonne journée A +

    RépondreSupprimer