Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

mercredi, mars 30, 2011

Symboles du Pouvoir










Exposition de trônes dans la Galerie des Glaces

10 commentaires:

  1. Une expo de trônes s'imposait dans cette merveilleuse galerie. C'est quand même plus beau que l'expo précédente dont tous les visiteurs n'étaient pas particulièrement heureux. Le mélange des genres n'est pas toujours concluant.

    RépondreSupprimer
  2. splendide !
    Et tu pourrais y ajouter toutes les breloques que portent les hommes (plus que les femmes): croix de ceci, ruban de cela, fleurs au képi, barrettes à l'épaule ... Moi, l'irrespectueuse, cela me fait bien rigoler.

    PS : j'aurais pu avoir une médaille, on me l'a proposée deux fois. J'ai refusé deux fois ! Rassurez vous, c'était pas la légion d'honneur !

    RépondreSupprimer
  3. Mélanie: une femme d'honneur !
    Claude: je n'ai pas vu l'expo précédente dont j'ai bien sûr entendu parler, le thème de celle-ci, il est vrai cadre avec le lieu .

    RépondreSupprimer
  4. Longtemps en rénovation la voici rendue au publique.
    Très jolie...
    bonne journée A +

    RépondreSupprimer
  5. je me demande si ces trônes tant courtisés n'ont pas tous été remplacés par des montaubans ou fauteuils percés en chambre....où les têtes(ou culs) couronné(e)s ont comme le commun des mortels fini par "aller".

    RépondreSupprimer
  6. Marguerite-Marie: c'est l'un des sens du mot "trône" !

    RépondreSupprimer
  7. Il n'y avait pas trop de monde lorsque tu as succombé à la tentation : les photos étaient autorisées ?
    Je ne suis pas sûre que les trônes étaient aussi confortables qu'un canapé Roset... On est de toutes les façons jamais assis que sur son ....

    RépondreSupprimer
  8. saint bole priez pour nous

    RépondreSupprimer
  9. ..se mettre sur le trône et se regarder dans la glace..!

    RépondreSupprimer
  10. When we visited the Hall of Mirrors, we imagined the king, late at night, skipping down its length and singing, C'est moi! C'est moi! C'est moi!

    (The French may not be correct, alas)

    RépondreSupprimer