Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

jeudi, mars 31, 2011

Grilles

 4 et 5-La grille Royale, disparue à la Révolution et dont la "restitution" ou "reconstitution" a fait débat, en 2007; Voir l' article ici

3-Entrée principale , quasi incontournable du Château, la grille d'Honneur ( construite au XIXe siècle)

2-Au-delà de la grille , on distingue   une des  deux volées monumentales d’escaliers dits des "Cent Marches" menant à l’esplanade  qui prolonge l’Orangerie et ses parterres .

1 et 6 -De l’autre côté de l'Orangerie, la Pièce d’Eau des Suisses.



14 juillet

Tout un peuple accourut écrire cette journée sur l’album de l’histoire, sur le ciel de Paris.
D’abord c’est une pique, puis un drapeau tendu par le vent de l’assaut (d’aucuns y voient une baïonnette), puis – parmi d’autres piques, deux fléaux, un râteau – sur les rayures verticales du pantalon des sans-culottes un bonnet en signe de joie lancé en l’air.
Tout un peuple au matin le soleil dans le dos. Et quelque chose en l’air à cela qui préside, quelque chose de neuf, d’un peu vain, de candide : c’est l’odeur du bois blanc du faubourg Saint-Antoine, – et ce J a d’ailleurs la forme du rabot.
Le tout penche en avant dans l’écriture anglaise, mais à le prononcer ça commence comme Justice et finit comme ça y est, et ce ne sont pas au bout de leurs piques les têtes renfrognées de Launay et de Flesselles1qui, à cette futaie de hautes lettres, à ce frémissant bois de peupliers à jamais remplaçant dans la mémoire des hommes les tours massives d’une prison, ôteront leur aspect joyeux.

Francis Ponge, Pièces, dans Œuvres, I, Bibliothèque de la Pléiade, Gallimard, 1999, p. 718-719.

1Il s’agit de Bernard Jordan de Launay et de Jacques de Flesselles, respectivement gouverneur de la Bastille et prévôt des marchands de Paris, qui furent massacrés lors de la prise de la Bastille.



11 commentaires:

  1. La grille toute dorée fait un peu toc. Le fronton seulement dorée et la grille était parfaite.
    Je n'arrive pas à lire la suite, c'est top petit pour mes yeux de vieille !!!
    Mot vérificateur, ce que j'aurais pu dire suite à ma dernière remarque : crott !

    RépondreSupprimer
  2. "Un peu "toc", c'est la criTIC qui a été faite à cette grille, Claude!

    RépondreSupprimer
  3. Je l'ai vue finie je ne la trouve pas moche du tout, mieux en tous les cas que les expos d'art moderne...
    Voici le meilleur site pour identifier les bosquets et statues il semble ne plus être mis à jour depuis juin 2009 ?
    Bonne journée, A +

    RépondreSupprimer
  4. d'abord un petit mot à Claude si tes "z-yeux" usés ne peuvent lire pourquoi ne pas utiliser le zoom en bas à droite le monter à 150 ou 200 pour lire et voir les détails des photos.
    Ah ça ira, à la lanterne on les aura...mais on tient à redorer les grilles.
    mot vérificateur: mathici cet ordi est un médium....méfiance

    RépondreSupprimer
  5. Je n'ai pas tout lu mais certains vivent dans un tout autre monde et ont peu de regard pour ce qui se passe derriere leur propre grille. Ainsi va le monde. Pourtant Versailles est un beau site pour le plus historique qui doit etre preserve.

    RépondreSupprimer
  6. Merci, Daniel, je l'ai ajouté à "Grandes eaux"

    RépondreSupprimer
  7. J'aime bien ce style un peu doré! Mais peut-être pas à la maison.

    RépondreSupprimer
  8. HPY: j'aime bien ta précision !

    RépondreSupprimer
  9. Les plus belles grilles sont celles de la place Stanislas de Nancy. J’avoue ne pas être très objective.
    J’ai remarqué que dans la RP les grilles de châteaux se ressemblent sur un point mais j’ai une expérience limitée qui se résume à une de Beauregard et une autre de la Roche Guyon : une sorte de petit hérisson hirsute de chaque coté en bas empêche les animaux autant que les humains de passer

    RépondreSupprimer
  10. MArguerite: le "petit hérisson "se trouve aussi à Balleroy et dans de nombreux châteaux normands

    RépondreSupprimer