Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

mardi, mai 24, 2011

Toujours proche, la mer

Toujours proche, la mer, en Bretagne.
A l'intérieur comme sur la côte.
Ici, à Rennes,
Sur l'enseigne 
D'une crêperie typique 
Avec l'image 
D'un vaillant officier de marine 
Qui s'illustra lors de la guerre 
D'indépendance de l'Amérique.





Cancale
Pays des huîtres.
"A l'abordage!"
Crie ce pirate de pacotille, 



O souvenir des flotilles!
Et voici  que la cloche antique 
Rapelle au touriste
L'époque   où elle
Clamait  périls et meetings.

Omniprésente à Saint -Malo,
Cité corsaire
Sous le regard de Surcouf

16 commentaires:

  1. après le portes mordelaises (entrée dans Rennes au moyen âge) gardées par la Motte Picquet tu es allée vers le nord, saint Malo, Cancale et comme nous sommes dans une période très chaude le temps était idéal et tes photos me plaisent beaucoup.
    Il me reste un regret: c'est d'avoir été ailleurs quand tu étais dans nos murs!

    RépondreSupprimer
  2. J'aime ce genre d'enseignes.
    J'ai déjà mangé des huîtres de Cancale que mon Chéri avait rapportées un jour qu'il avait été livrer là-bas.
    Vu le Mont-Saint-Michel et Saint Malo aussi.

    RépondreSupprimer
  3. Et dire que j'ai toujours crue qu'une certaine rivalité existait en Normand et Bretons!
    Tu prouve qu'en est rien...MDR
    Je taquine bien sur...
    D’ailler je ne comprend pas pourquoi un certain chauvinisme puisse toujours perdurer à notre époque ou tout le monde voyage et n'est pas sur de pouvoir rester toujours au pied de son clocher natale.
    A +

    RépondreSupprimer
  4. Marguerite-Marie, oui, dommage, mais chacun est absorbé par ses activités...une autre fois, peut-être ?
    En tout cas, j'ai reconnu bien des lieux montrés sur ton blog!

    RépondreSupprimer
  5. Tu y retourneras surement un jour pour découvrir d'autres trésors de la ville de Rennes en compagnie de Marguerite-Marie. En attendant j'aime beaucoup la photo du Capitaine Crochet et de la Crêperie "à l'abordage." Bien trouvé le nom.

    RépondreSupprimer
  6. C'est ce que j'ai dit à Solange, on dirait presque un Lurçat.

    RépondreSupprimer
  7. Je vais bientôt changer ma bannière pour du bleu.

    RépondreSupprimer
  8. "La Motte Picquet", cela me fait surtout penser à la station de métro. Il faudrait que j'aille plus loin que le bout de mon nez, déjà au bord de la mer en partant de ce quai... Quoique tu sais les bretons même près de la mer n'allaient pas si souvent la voir que cela ; cf Pierre-Jakez Hélias et son "Cheval d'orgueil" et cf aussi les beaux-parents de ma fille. Ils ne savent nager ni l'un ni l'autre mais leur fils si, qui s'est baigné à Pâques dans le golfe du Morbihan.

    RépondreSupprimer
  9. Merci pour le lien vers l'étude sur les couleurs, je suis très tentée de l'acquérir, ma couleur préférée est le vert à cause des sapins des Vosges et de la brousse de Côte d'Ivoire. Et puis du képi et de l'uniforme de gala de mon père ? Au Vietnam il était blanc....

    RépondreSupprimer
  10. (A Lille il y a lors de la "Grde Braderie" des montagnes de coquilles de moule vides devant les restaurants.)

    RépondreSupprimer
  11. Claude: Lurçat, tou tà fait!

    RépondreSupprimer
  12. Le beau-père de ma fille a été marin (au long cours) au début....
    Rouge ? J'ai eu des meubles de cuisine rouges peints par moi et fabriqués par mon mari. Je ne déteste aucune couleur tout dépend du contexte, et il faut songer à ne pas se lasser.
    Ma mère elle oui adorait le rouge. Elle avait fait repeindre de cette couleur les boiseries de notre salon à Epinal. Glup ! Et bien nous nous sommes habitués (et elle m'avait conseillé du rouge en moquette pour Cergy, j'ai préféré bleu chiné plutôt que rouge de Chine chin chin et patachin)

    RépondreSupprimer
  13. La seul chose qu'on a pas à Nice c'est les beaux nuages comme en Bretagne. Mais on ne peut pas tout avoir dans la vie, il faut choisir.
    Belles photos Miss Yves!

    RépondreSupprimer
  14. Petit nuage: exceptionnellement, il n'y avait pas beaucoup de nuages, pendant cette balade Bretagne-pas plus qu'en Normandie, car la sécheresse sévit-c'est regrettable pour les agriculteurs, mais pas pour les touristes

    RépondreSupprimer
  15. Brittany has always been most intriguing to me, especially because of its ancient Celtic roots. Wonderful header shot too.

    RépondreSupprimer