Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

dimanche, juillet 03, 2011

Clichés en vrac (3/5) Balade à Sisteron

"Porte de la Provence", entre Alpes et Durance, sur la route Napoléon, Sisteron a connu des heures sombres: de 1562 à 1594, la ville fut l' enjeu des luttes entre protestants et catholiques et la victime des bombardements anglo-américains le 15 août 1944.

C'est la patrie du poète Paul Arène
"L'enfant du pays "mourra à Antibes en 1896

Son architecture est très typique: les andrônes - passages couverts très étroits- relient les ruelles sombres et escarpées qui descendent jusqu'à la Durance.


Ces passages ont inspiré le romancier Pierre Magnan qui en a fait le décor mystérieux de l'un de ses romans policiers, le secret des Andrônes.






12 commentaires:

  1. je suis passée seulement autour sans m'y arrêter et je dois reconnaître que malheureusement c'est souvent ce qui arrive , en voynt ton message on ne peut que le regretter.

    RépondreSupprimer
  2. Et bien ! Vous avez pris le chemin des écoliers ! La route Napoléon passe aussi à Digne où habitent la soeur de mon mari et sa famille...
    Quelle belle région !
    La petite maison en coin me plairait bien pour des vacances, s'il y a un marché pas loin et un boulanger...

    RépondreSupprimer
  3. En ce qui concerne la mode, je parle de la mode de la rue et du métro de Paris et pas de celle des magazines, de Deauville ni de la Riviera bien sûr ! J'ai vu maintes robes noires et n'ai pas remarqué de robe blanche.

    RépondreSupprimer
  4. c'est joli de voir une ville déjà visité , sous un angle différent.. belles photos!

    RépondreSupprimer
  5. Cergie, tu parles de la photo 4 ? J'ai justement pensé à toi qui en photographies souvent , ainsi entre deux rues !

    RépondreSupprimer
  6. Etes vous montés dans la citadelle ? Dur, dur!!!!

    RépondreSupprimer
  7. Sisteron m'a l'air d'une ville epanouie!
    Je ne connais ni la ville ni Paul Arene...
    Je n'ai pas trouve le lien Paul Arene, j'ai trouve celui-ci a la place: un poete tranquille qui a reve sa vie, pas trop reconfortant mais son oeuvre a l'air de l'etre...
    Pierre Magnan? je ne connais pas non plus mais je n'irai pas voir,je deborde de livres en ce moment...
    Tu faisais des pauses sous pretexte de prendre des photos? Ca a l'air de grimper dur...
    P.S. Pour repondre a ta question la loi concerne l'Arizona mais chaque ville a le droit de l'appliquer comme elle l'entend et comme la plupart des villes se touchent en Arizona...

    RépondreSupprimer
  8. I love those narrow passageways. And the last photo is stunning!

    RépondreSupprimer
  9. merci pour l'avertissement ..mon voilier à sombré... c'est réparé..!

    RépondreSupprimer
  10. Enitram, non, nous n'avons pas poussé jusqu'à la citadelle, ce sera peut-être pour une autre fois.
    Thérèse, cela grimpe dur, et encore ,le pire n'est pas montré: c'est la citadelle!On peut dire que nous avons fait des pauses pour faire des photos, la formule est amusante.

    RépondreSupprimer
  11. Jolie photo-je crois qu'en donnant un peu plus de luminosité à l'image, elle serait encore plus belle, ne pensez-vous pas. Ceci dit en toute amitié. J'aime bien mettre mon grain de sel partout...les taquineries sont les méchancetés des gens bons, disait quelqu'un, vous, vous savez probablement qui...

    RépondreSupprimer
  12. Rolka:il faisait très gris, et je pense que changer la luminosité trahirait le caractère de l'image et de la ville, assez austère

    RépondreSupprimer