Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

mardi, juillet 05, 2011

Clichés en vrac:(4/5) Une halte à Castellane

Etape à  Castellane,(724 m. d'altitude) au seuil des gorges du Verdon, et sur  la route Napoléon .
Hauteur et austérité  des constructions à l'égal des montagnes qui circonscrivent le lieu  , fraîcheur et mystère des rues étroites.
Ombre et soleil.
Je répète ici...

 A Jacqueline et Jean Mascaux

Je répète ici queles villages bas-alpins ont des noms sucrés, veloutés et caressants.
Tenez, Simiane.
Et Soleilhas.
Reillane, là.
Manosque nous tend la main .
Il y a de l'oiseau dans Méolans.
J'aimerais écouter Mozart à Valsaintes;
La France entière ne possède qu'un Pierrevert.
O Taulanne, et toi Castellane!
Les Omergues, dites ?
Et Valensole encore.
Dans votre film murmurez 
Le nom des villages qui chantent.

Jules Mougins 
in La Provence en Poésie, folio Junior

Jules Mougins, né en 1912,  d'abord ouvrier, puis facteur dans le Vaucluse a écrit Le Comptable du ciel.




19 commentaires:

  1. Les couleurs chaudes du midi!!!
    J’entends les cigales chanter...
    bonne journée A +

    RépondreSupprimer
  2. Ah ! Voici un cadran solaire qui me rappelle mon père ! Lorsque l’on est assis à siroter un Vittel-cassis en terrasse fraîche, a-t-on d’ailleurs besoin de savoir l’heure ?
    Cela tombe très bien que tu nous montres ce mont, je voulais te parler du mont Cousson qui est à Draguignan (photo) et dont ma belle-sœur dit qu’il leur faut toujours l’avoir en ligne de mire sinon les gens du coin dépérissent. L’âne sur la photo est un de leurs protégés et il nous a cédé la dernière fois que nous y avons couché un endroit bien agréable et parfumé pour passer la nuit (photo).
    (Ceci est la réponse à ta réponse, quant à la maison, oui j’aime bien celles qui s’avancent comme une étrave.)

    RépondreSupprimer
  3. Cergie, tu m'enchantes avec tes souvenirs familiaux qui s'égrènent de photo en photo!
    L'âne est bien mignon. Dans le Cotentin, nous avons une race d'âne spécifique:lâne gris du Cotentin.
    Hum! Ta phrase sur le Vittel-cassis(pourquoi pas le pastis ne fait-elle pas un peu cliché sur les gens du midi ?

    RépondreSupprimer
  4. Qu'est ce que tu as ete nous chercher comme commentaire chez Bergson!!!
    Bon maintenant passons au serieux avec Castellane. Je vais boire un peu d'eau a cause de la chaleur et de l'humidite qui m'empechent de dormir...

    RépondreSupprimer
  5. Decidement les facteurs sont bien poetiques... le notre aimait bien son "verre" de cidre en passant chez nous.
    Peut-etre austeres les murs mais egayes par les couleurs des volets et par ce cadran original. Cartes postales de la region au dessous??

    RépondreSupprimer
  6. superbe ville je m'y suis arrété aussi en allant au verdon

    Je demande à mon épouse si elle est d'accord nous partons en finlande

    RépondreSupprimer
  7. Thérèse: aucune carte postale (je l'indiquerais) que des photos personnelles
    Autre "facteur littéraire": Gaston Bachelard
    Tu as lu mon comm chez Bergson ?

    RépondreSupprimer
  8. Ah! voilà, où l'on peut faire un commentaire.
    Je n'ai pas votre email pour répondre.
    Où peut-on le trouver ?
    Reillane, ça me parle. Il y a, je crois, un musée sur les cahiers et l'écriture tenu par un certain, M. Meru ?
    Chantez dans ces beaux villages et prenez de l'énergie car en hiver, vous devrez danser !

    RépondreSupprimer
  9. Je fais un essaie ce matin.

    RépondreSupprimer
  10. Rolka: point n'est besoin d'adresse électronique, le blog est fait pour échanger les messages

    RépondreSupprimer
  11. Pour lire la réponse, il faut aller sur mon blog, d'accord, mais sur lequel ???? il y en a quelques uns...grrr...Si vous continuez ainsi, ça ne va pas le faire comme disent les plus jeunes.

    RépondreSupprimer
  12. Pour les "cartes" postales je parlais des images sous le cadran solaire...
    :-))

    Pour Bergson oui j'ai lu d'ou mon commentaire chez toi. mdr

    RépondreSupprimer
  13. Thérèse: je distingue mal ce qu'il y a sous le cadran, et je n'ai aucun souvenir de ce que cela peut être.

    RépondreSupprimer
  14. Charmant ce sentier côtier que tu as mis en bandeau, la marée n'est pas très haute par là apparemment, nous sommes bien loin du Mont St Michel
    :)

    RépondreSupprimer
  15. Crocodile et crocosme sont dans un bateau...

    J'ai en général la flemme de publier ! Mais là je me suis décidée !
    Bonne soirée, Miss !
    (Chouette il pleut !)

    RépondreSupprimer
  16. Le Vittel-cassis est un classique, un bon test d’excellence de plus pour un bistrot, souviens toi que je viens des Vosges.
    Il est souvent difficile de trouver de la Vittel à notre époque, et le pastis ben cela ne me rafraîchit guère.

    RépondreSupprimer
  17. Marguerite: avec le bandeau nous sommes au bout du monde...ou presque(la Grèce ? Non le cap d'Antibes, j'en parlerai dans un de mes billets programmés pour juillet -août)

    RépondreSupprimer
  18. Castellane ! Cela chante le midi, sur la route Napoléon!!!
    Es-tu allée à Forcalquier et Manosque après Sisteron ?
    Je te suis !
    A bientôt

    RépondreSupprimer
  19. Enitram: non:les photos suivantes t'indiqueront l'itinéraire suivi!

    RépondreSupprimer