Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

mardi, octobre 25, 2011

Automne








Ca morte saison
Frémissement de la   feuille 
Ors et chatoiements
Miss Yves
...........................................................................................................................................................
Couleurs jaunes d'automne,
mousses, lichens et feuillages d'or.
Revus par Missive.


HPY 
(Un grand merci!)

.................................................................................................................................................................
...............................................................................................................................................................

13 commentaires:

  1. ici pas encore les belles couleurs d automne mais bientot je pense ;O)

    bonne journee !

    RépondreSupprimer
  2. De magnifiques couleurs.
    L'automne ménage ses effets en changent progressivement les couleurs, à moins que que certains arbres fassent de la résistance ne veuillent pas virer leurs couleurs tous au même rythme !!!
    A + :))

    RépondreSupprimer
  3. la grossesse d'un arbre.. naissance au printemps..

    RépondreSupprimer
  4. Elfi: au vu de ta remarque,j'imagine le dessin que pourrait t'inspirer la dernière photo....

    RépondreSupprimer
  5. J'aime bien le com d' Elfi.
    Sur le tronc de mon marroniier il y a un truc que j'ai déjà photographié mais n'ai jamais osé le mettre sur mon blog.
    A ton avis, dois-je oser ?
    Pour moi cela représente quelque chose d'évident. Il se peut que personne ne soit du même avis que moi.
    Elles sont belles tes photos, dis donc.
    Ici les couleurs sont un peu tritounettes, ya pas de soleil.

    RépondreSupprimer
  6. Claude: expose-le sans commentaire , ou avec un commentaire neutre: ce sera à chacun d'interpréter!
    (mes couleurs sont retouchées, un peu accentuées)

    RépondreSupprimer
  7. Couleurs jaunes d'automne,
    mousses, lichens et feuillages d'or.
    Revus par Missive.

    RépondreSupprimer
  8. Assemblage de scenes, de couleurs, de textures du plus agreable a regarder.
    La vie s'infiltre parfois dans l'ecorce des arbres d'une facon fort innatendue comme le laisse sous-entendre Claude et bien sur nous en faisons tout de suite certains rapprochements, amusants tres souvent.
    Texture, texture quand tu nous tiens!

    RépondreSupprimer
  9. ok, mais il faut que je trouve un titre.
    Je pourrais le présenter dans le kécécéça.
    J'y réfléchis.

    RépondreSupprimer
  10. Merci de tes visite:
    Je m’étais sans doute mal exprimé, ce n’était pas les publications sur notre périple que je disais vouloir arrêter, c'était sur la Ville de Sans Francisco où je peux me montrer intarissable...Voila!!! Voila !!!

    RépondreSupprimer
  11. L’ainé de mes fils en grande section de maternelle aurait dit : "oh un poulain-vache !"
    (Je t’ai raconté l’histoire du paysage de vaches fait avec des galets tâchés en N&B ?)
    La confusion des sens. Ce nombril aurait fait les choux gras de certains photographes pro. Non pas une naissance mais une guérison, l’arbre englobe la cicatrice d’une branche disparue, bientôt il n’y paraitra plus sinon à le scier une fois mort.
    Les couleurs (verts et mauve) sont très saturées, y es-tu pour quelque chose par traitement après la prise à moins que tu aies réglé les couleurs de ton APN sur "vif" ?

    RépondreSupprimer
  12. Daniel, même de S F, nous ne nous lassons pas!
    Cergie:
    Joli mot-valise et création d'un animal hybride!
    -non, tu ne m'as pas raconté cette histoire.
    Rien ne t'échappe:j'ai traité les couleurs avec photofiltre studio

    RépondreSupprimer
  13. Pas pour moi la soupe au potimaron! Non non definitivement pas pour moi. La derniere cuillere de soupe est dure a avaler lorsque nous sommes invites pour Thanksgiving quelque part... mais cela fait partie des traditions et il faut les faire vivre et ou revivre.

    RépondreSupprimer